En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Le numérique pour tous à Nantes

Le numérique constitue un réel progrès s’il est partagé par tous, au service de tous. C’est pourquoi la Ville de Nantes se mobilise activement, avec de nombreux acteurs du territoire, pour rendre le numérique accessible à tous les Nantais et faciliter leur quotidien.

Le WiFi pour tous

Nantes Métropole expérimente la mise en place de WiFi public sur le territoire dès juin 2017 et pour une durée d'un an.

Le WiFi public est un service déployé dans les lieux publics (en intérieur ou en extérieur) accessible à tous, sur tous types de terminaux (smartphone, tablette, ordinateur portable) et gratuit pour l’utilisateur.

 

Expérimentation du wifi public

Cette expérimentation permettra :
>> d’objectiver les hypothèses d’utilisation du WiFi et de qualifier les besoins des utilisateurs
>> d’évaluer les conditions de mise en œuvre technique par la collectivité et, en cas de succès, préconiser des conditions et des propositions de déploiement.

 

 7 sites concernés

  • le parvis des Nefs
  • le jardin des Plantes
  • la place du Commerce
  • la place Rosa Parks
  • le pôle multimodal d’échanges Haluchère-Batignolles
  • la ligne 4 du busway
  • la navette aéroport

 

Un engagement de Nantes Métropole

Nantes Métropole s’est engagée à favoriser l’accès pour tous à Internet en multipliant les points d’accès au numérique. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie numérique de la collectivité et contribue en expérimentant une connexion internet gratuite dans la rue et dans les transports à tester des services numériques qui facilitent la vie, réduisent les fractures numériques et participent à l’attractivité du territoire.

En 2015, l'observatoire des pratiques numériques réalisé par Nantes Métropole a mis en avant une attente et des besoins exprimés en matière de WiFi dans les lieux publics : dans les gares (65%) et les bâtiments publics/administrations (60%), les transports publics (52 %) et les espaces extérieurs (50 %).
En parallèle, de nouveaux usages en mobilité (accroissement du trafic de données et connexion performante attendue liés au streaming ; usages des touristes étrangers…) et une infrastructure en développement (le WiFi devrait devenir plus nomade, équipant de plus en plus les avions, trains et cars) sont à prendre en compte.

 

Evaluation citoyenne

Tout au long de l'expérimentation, l'ensemble des nantais et des métropolitains sont associés à l'évaluation pour accompagner la réflexion autour d'un déploiement possible d'un service de wifi sur l'espace public.