En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Festival des Scènes Vagabondes

Conforter la création locale par un accompagnement à la diffusion, tel est l'objectif du festival des scènes vagabondes. Ce rendez-vous devenu incontournable est aussi un formidable vecteur de rencontre des Nantaises et des Nantais avec l'art et la culture, et tout particulièrement celles et ceux qui vont rarement (et même jamais..) voir du spectacle vivant.

De par leur forme « hors les murs » et gratuits, ces évènements complètent l’offre culturelle existant et ce, sans doublon aucun. Le contenu programmatique des évènements vise à être, à terme, une « vitrine » de ce que la Ville soutient ou entend soutenir (Classe CHAD et CHAM, « Sorties de fabrique », aide à la création, pratiques amateurs qualifiées, accompagnement de nos artistes à l’étranger...).

 

Jazz à la crapaudine

Nantes Sud va swinguer, avec le premier des cinq week-ends des Scènes vagabondes. Au programme, une dizaine de spectacles pour tous publics s’enchaîneront sur quatre scènes. Temps fort de cette journée, le collectif YuMa et son jazz traditionnel « mêlant les sonorités du monde et l’humour ». « Notre musique est qualifiée de cinématographique, explique Arnaud Edel, son fondateur. Nous allons jouer devant un public différent des clubs de jazz, ça sera forcément enrichissant ! ».
> Samedi 18 mai, spectacles de 11h30 à 21h
 

Arts de la rue au Croissant

Vous aimez le cirque, le carnaval ou encore les comédies musicales ? Direction le quartier de Doulon-Bottière. De déambulations en spectacles sous chapiteau, la journée sera animée ! Pour l’occasion, la Quincaillerie Parpassanton proposera des objets tous plus originaux les uns que les autres. « C’est un spectacle complètement décalé, annonce Pierre Sévérin, membre de la compagnie Cirkatomik. Nous fêtons les 20 ans de ce spectacle rarement joué à Nantes. Pour l’occasion, une véritable vente aux enchères aura lieu. »
> Samedi 25 mai, spectacles de 14h à 21h10
 

Théâtre à la Gaudinière

Verbe haut, histoires de super-héros et d’amour… Le théâtre sera dans tous ses états quartier Breil-Barberie, avec une quinzaine de représentations qui feront voyager le public. Grâce à BaRock Mais Presque, la musique baroque se mêlera au conte pour une performance originale et surprenante. « Venir aux Scènes vagabondes nous permet de nous adresser à un public non initié et donc de faire découvrir deux arts qui souffrent de préjugés », savoure Laurent Carudel, membre de la compagnie à Demi Mot.
> Samedi 1er juin, spectacles de 11h15 à 21h
 

Musiques du monde au Petit-Port

Rock, samba et même blues grec, le parc de l’hippodrome va vivre au rythme des musiques internationales autour d’une dizaine de propositions. Temps fort de cette journée dans le quartier Nantes Nord, le projet Market Street convoquera « l’exigence du jazz, l’énergie du rock, les influences africaines, tziganes et brésiliennes ». « Ce spectacle rend hommage au pianiste et claviériste Joe Zawinul, fondateur du groupe de jazz fusion Weather Report », précise Emmanuel Birault le batteur du groupe.
> Samedi 15 juin, spectacles de 11h15 à 21h15
 

Danse aux Capucins

La danse se décline sous toutes ses formes au quartier des Hauts-Pavés. Le parc et le Centre chorégraphique national accueilleront dix spectacles. Certains construits avec des amateurs, comme Replay du collectif Allogène :  « Notre projet a été élaboré avec 25 danseurs non professionnels, témoigne Elise Lerat. Nous voulons retranscrire par la danse des scènes de films. En jouant avec la notoriété du cinéma, notre but est de redonner une popularité au mouvement et à la danse ».
> Samedi 22 juin, spectacles de 11h30 à 20h45