En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

La reconversion de l’ancienne prison de Nantes commence

place Aristide Briand

L’ancienne maison d’arrêt, désaffectée depuis 2012, vit ses dernières heures. Les travaux du futur projet immobilier « Révélations » débutent mi-novembre par la déconstruction des vieux bâtiments pénitentiaires.

Les pelleteuses vont entrer en action. Alors que les travaux de réaménagement de la place Aristide-Briand se terminent, le chantier de démolition de l’ancienne maison d’arrêt s’engage en centre-ville de Nantes. Il va durer deux ans.

Le chantier débute par une phase de désamiantage et de curage afin de vider intégralement l’intérieur des bâtiments voués à la démolition. Il faudra attendre l’été 2018 pour voir les nouveaux immeubles sortir de terre. « Afin de limiter les nuisances sonores et visuelles, nous allons conserver les murs d'enceinte le temps des travaux », explique Cogedim, le promoteur de l’opération. Pour éviter la poussière, un tapis de protection sera installé pendant les phases d’abattage des bâtiments et un système de brumisation mis en place. Les horaires du chantier ont aussi été adaptées (de 7h30 à 19h30 du lundi au vendredi) pour éviter le passage des camions à proximité de l’école Harouys aux heures de pointe.

Visite virtuelle de l’ancienne prison

Cet été, grâce à l’exposition Entrez libre de Pick Up Production Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre, étape du Voyage à Nantes 2017, 95 000 personnes ont pu visiter l’ancienne maison d’arrêt avant qu’elle ne disparaisse. Il n’est pas trop tard pour découvrir les lieux !

Le service du patrimoine de la Région des Pays de la Loire propose en effet une visite virtuelle à 360° de l’ancienne prison de Nantes Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre. Cette visite immersive permet de déambuler au milieu des graffs des expositions Entrez libre et Trickart Palace qui avait eu lieu en novembre 2014, mais aussi de plonger dans l’architecture carcérale pour découvrir les cellules, les cours de promenade, les sanitaires ou encore l’ancienne chapelle de la maison d’arrêt transformée en gymnase pour les détenus.

Au printemps 2020, le site sera définitivement métamorphosé. Il laissera place à 160 logements, dont 50 % de logements sociaux, une crèche de 40 places, une nouvelle promenade et un parking souterrain de 400 places (dont 250 publiques). Un nouveau lieu de spectacles verra aussi le jour dans l’ancien bâtiment du greffe de la prison.

L'ancienne maison d'arrêt transformée

Le calendrier du chantier

  • Novembre 2017 - janvier 2018 : curage et désamiantage des bâtiments
  • Décembre à mars 2018 : démolition des bâtiments
  • Fin février - début mars 2018 : démolition des murs d’enceinte
  • De mars à juin 2018 : travaux de terrassements et soutènements
  • Eté 2018 : démarrage de la construction
  • Automne 2019 : livraison du parking sous-terrain
  • Printemps 2020 : livraison de l’ensemble de l’opération

En savoir plus

  • http://www.reconversion-man.fr/ Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre
  • Un espace d’information est ouvert place Aristide-Briand, sous le porche d’entrée de l’ancienne maison d’arrêt, du mardi au vendredi de 10 h à 12h30 et de 14 h à 18h30, le samedi jusqu’à 17h30.
Mis à jour le 10 novembre 2017