En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

[Dossier] Nantes à l’heure de l’Euro féminin de handball 2018

Le périscolaire aime l'Euro de hand !

Pour faire découvrir le handball aux élèves, et surtout aux filles, de CM1 et CM2, l’association Léo Lagrange et le service des sports de la Ville ont organisé un tournoi périscolaire entre 10 écoles. La finale s’est déroulée le 9 novembre dans une ambiance survoltée !

L’ambiance était au rendez-vous le 9 novembre au gymnase Lucien David pour les demi-finales et finale du tournoi périscolaire de handball. Avec des encouragements bruyants pour soutenir les 4 équipes demi-finalistes : les écoles Harouys, Le Baut, Marie-Anne du Boccage et Gaston Serpette. Avec le soutien du service des sports de la Ville, l’association Léo Lagrange, chargée du périscolaire, a proposé à toutes les écoles de Nantes ce tournoi, juste avant l’Euro féminin de hand qui aura lieu du 29 novembre au 16 décembre.

« Dix écoles du nord de la ville se sont portées volontaires pour participer, précise Christelle Pluquet, chargée de mission pédagogique à Léo Lagrange. Chaque équipe devait comporter au moins 50% de filles, certaines sont d’ailleurs plus féminines que masculines. Les 100 joueurs participants étaient des élèves de CM1 et CM2. » Chaque équipe s’est entraînée sur le temps périscolaire avec un animateur de Léo Lagrange, formé par le service des sports de la Ville à animer une séance sportive. Les phases qualificatives se sont déroulées les 12 et 19 octobre.

Rencontre, fair-play et respect

« J’ai été impressionné du fair-play et du très bon état d’esprit dont ont fait preuve les enfants, ajoute Christelle Pluquet. Il y a toujours eu beaucoup de respect pendant les matchs, jamais de dispute et les joueurs se serraient la main à chaque fin de match. » Jouant très sérieusement, certains élèves avaient même leur petit geste de victoire après chaque but. Certains parents étaient également présents pour encourager les équipes.

Les deux Clémence et leur copine Victoire de l’équipe Boccage se sont portées volontaires pour participer au tournoi et confiaient avant la finale : « On aime bien jouer, on s’entend bien dans l’équipe, on se soutient. Si on ne gagne pas la finale ce n’est pas grave, on aura fait de notre mieux. » Leur équipe a finalement gagné 4 à 2 contre l’équipe de Gaston Serpette. En récompense, elles auront toutes les trois (comme tous les joueurs des équipes finalistes) le plaisir d’aller voir un match de l’Euro féminin, Suède-Pologne, le 4 décembre.

« Ce tournoi était aussi l’occasion de faire se rencontrer des élèves d’écoles de différents quartiers, explique Christelle Pluquet. » D’autres tournois avec d’autres écoles sont prévus pour continuer de faire découvrir ce sport, notamment aux filles et les encourager à tenter l’aventure de ce sport collectif.