En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Nantes à l’écoute des plus âgés

Jusqu’à la fin juin, plusieurs temps forts sont organisés pour capter l’avis des Nantais sur la situation des personnes âgées à Nantes et leurs attentes.

C’est une belle cabine de bois, à deux pas de l’exposition « Jardin Extraordinaire » dans la halle de « Complètement Nantes » Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre. Un petit panneau invite chacun à se glisser dans ce « photomaton à paroles », pour témoigner de ses espoirs, de ses envies et idées pour les plus âgés des Nantais, et ce jusqu’au 30 juin.

Ce dispositif original fait partie du diagnostic « Ville Amie des Aînés » qu’anime la Ville de Nantes depuis plusieurs mois. « Nous avons d’abord travaillé un portrait socio-démographique avec l’agence d’urbanisme de la région nantaise, témoigne Michel Lorant, en charge des parcours de vie des aînés à la Ville de Nantes. Puis recensé l’offre de services et tiré le bilan des actions déjà entreprises.  Cette dernière étape, jusqu'à la fin juin, nous permet d’embarquer les habitants ».

Trois temps forts se sont déjà tenus : le 22 mai, la rencontre de quartier Dervallières-Zola a mis le sujet du vieillissement en débat dans le tout nouveau Théâtre populaire de Belleville avec une soirée de théâtre forum par la compagnie La Belle boîte.

Les 31 mai et 5 juin derniers, les Nantais sont venus partager leurs idées sur le thème « La ville pour tous » avec des ateliers sur l’habitat, la culture et les loisirs, les transports, les espaces extérieurs et les équipements, le lien social. Le photomaton à paroles opère jusqu'au 30 juin.

Ensuite, la Ville de Nantes finalisera son diagnostic local « Ville amie des Aînés ». Il constituera sa contribution au grand débat métropolitain sur le vieillissement, qui est annoncé pour le printemps 2019.

Mis à jour le 12 juin 2018