En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

"Ville Amie des Enfants": à Nantes, les enfants participent !

signature de la charte 
Nantes ville amie des enfants

Le 14 juin, la Ville de Nantes et l'Unicef ont signé une nouvelle charte "Ville Amie des Enfants". A cette occasion, des élèves des écoles nantaises ont déclamé leur vision de la ville. La participation des enfants est un axe majeur de cette nouvelle charte, au même titre que l'inclusion de tous et la solidarité internationale.

Ce 14 juin, des élèves de l'école Louise Michel ont pris place sur la scène de "Complètement Nantes Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre" à l'occasion de la signature de la charte Unicef "Ville amie des Enfants". Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre

Dans la peau d'une rose du parc de la Beaujoire, ils déclament leur vision de la ville : "Je suis la rose Ketchup moutarde. L'hiver je gèle quoi ! Gla, gla, gla. Ils pourraient au moins mettre des serres chauffées pour roses ! La vie ne dure que 4 mois. Ce n'est pas avec ça que je vais gagner le concours de la rose la plus belle et la plus parfumée !".

Ces mots sont le fruit d'un travail de l'année mené dans plusieurs écoles nantaises par le Centre de ressources Ville Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre, en partenariat avec le service des espaces verts et la compagnie Paq'la Lune. "L'objectif, c'est d'explorer la ville pour mieux la connaître, mieux la comprendre, et pouvoir donner ensuite son point de vue" indique Hervé Moëlo, directeur du centre.

Faire participer les enfants, un objectif de la charte "Ville Amie des Enfants"

"Quand on est en CM1 ou CM2, on peut avoir son mot à dire, indique Johanna Rolland, maire de Nantes. Deux exemples récents à Nantes : pour réaménager le parc des Capucins, on a demandé aux plus jeunes ce qu'ils attendaient de ce parc. Dans le cadre du grand projet de Nantes Nord, on est aussi allé questionner les enfants". La participation des enfants est l'un des trois axes de la nouvelle charte "Ville amie des Enfants", signée par Johanna Rolland et Alain Legoux, président départemental de l'Unicef.

Mieux inclure tous les enfants et agir pour la solidarité internationale

"Depuis la première charte signée en 2003 avec la Ville de Nantes, nous avons parcouru du chemin, note Alain Legoux. Et à l'heure où 535 millions d'enfants vivent dans des pays en urgence humanitaire, il faut aussi agir pour les enfants de Nantes venant d'ailleurs". La solidarité internationale, c'est donc le deuxième axe de la charte "Ville Amie des enfants" qui vise à ce que tous les enfants aient les mêmes droits. Le Ville de Nantes s'engage aussi à favoriser l'inclusion de tous les enfants en situation de handicap, dans l'école et sur le temps périscolaire, troisième volet de cette charte.

Mis à jour le 14 juin 2018