En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Le Petit Port ouvre de nouveaux espaces sportifs

équipement Petit Port NGE
piscine patinoire

Avec l’ouverture d’espaces sportifs et l’accueil de nouvelles pratiques, le centre de loisirs du Petit Port achève sa mue, entamée il y a 10 ans avec la nouvelle piscine.

C’est la rentrée également au centre de loisirs du Petit Port ! Implanté dans son écrin arboré de la coulée verte du Cens et à deux pas du Campus universitaire du Tertre, l’équipement étrenne de nouveaux espaces sportifs. Il propose ainsi un nouvel éventail d’activités avec de la boxe, du judo, des arts martiaux, de l’escrime et de la gymnastique. Et certains clubs auparavant résidents de la salle Coidelle, sont installés désormais au Petit Port.  

«Renforcer la vocation sportive et éducative du Petit Port, qui a ouvert ses portes en 1984, a guidé les choix d’aménagement. La nouvelle offre de pratiques illustre également la volonté d’être un équipement de proximité pour les scolaires et les associations du quartier. Et de rayonner à l’échelle de la ville et de l’agglomération», explique Nicolas Travel, directeur général délégué de NGE. Les travaux ont été conduits par NGE, le gestionnaire du site, dans l’ancienne piscine et l’ex bowling du Petit Port.

De la piscine aux nouveaux espaces sportifs, 10 années de transformation

La piscine
«Elle comptabilise près de 250 000 entrées par an et peut accueillir aussi bien les familles avec enfants que des usagers venant pour nager dans l’une des six lignes du bassin sportif de 25 mètres. La piscine du Petit Port est également dotée d’un bassin d’apprentissage, d’un bassin de loisirs, d’une pataugeoire, d’un bassin avec boule à vagues et d’un toboggan long de 76 m, baptisé le «Black Hole». L’eau est traitée à l’ozone. Le chlore y est banni. Les yeux ne piquent pas !»   

La salle d’escrime
«Elle a été aménagée dans l’ancien grand bassin de la piscine sur une surface de 550 m², côté coulée verte du Cens. Elle comporte 10 pistes pour la pratique de l’escrime, l’un des nouveaux sports proposés au Petit Port, avec le Cercle de l’épée de Nantes. Cet espace d’entraînement n’a pas vocation à programmer des compétitions. Il jouxte la salle dédiée aux arts martiaux avec le Dojo nantais et le KMD Taekwondo, qui ont migré de Coidelle.»         

La salle de boxe
«On est là dans l’ancien bowling, côté boulevard du Petit Port. Cet espace accueille le club qui était résident de la salle Coidelle en centre-ville : l’association nantaise de boxe française. Il va trouver ici de meilleures conditions pour pratiquer son sport. Dans cet espace de 600 m², on trouve également une salle d’expression corporelle et de gym douce ainsi qu’une salle de musculation. Tous les nouveaux espaces sont dotés de vestiaires, sanitaires et de lieux de stockage.»   

Booster la fréquentation

Le Petit Port, c’est aussi une patinoire olympique - la seule du département - avec une tribune de 1 060 places. Elle enregistre 100 000 entrées publiques par an. Grâce aux aménagements réalisés sur l’emprise de l’ancienne brasserie et sur la galerie haute du hall d’entrée, les trois clubs de glace résidents - Nantes Atlantique hockey glace, Nantes sport de glace et Nantes Léo-Lagrange - disposent désormais de nouveaux vestiaires, de locaux administratifs, d’un espace bar-buvette et de locaux de convivialité.

«L’accueil de nouvelles disciplines sportives va booster la fréquentation et attirer de nouveaux usagers», assure Nicolas Travel. L’équipement est facilement accessible par le tramway qui dessert le site, à seulement sept stations de Commerce.

 

En chiffres

1 100 m²
C’est la surface dédiée aux nouveaux espaces sportifs livrés à la rentrée 2017.

4,3 M€ (HT)
ont été consacrés pour les aménagements de ces espaces dont 2,8 M€ pour la Ville et 0,7M€ pour la Métropole. Le reste a été financé par NGE.

450 000
C’est le nombre d’entrées annuelles enregistré par le centre de loisirs du Petit Port.

Mis à jour le 1 septembre 2017