En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Un café associatif initié par des personnes en situation de handicap psychique

Malakoff GPV

Depuis le mois de juin, le Groupe d’entraide mutuelle de Nantes « Le nouveau Cap » a emménagé au 22, rue Marcel Paul, sur le Pré-Gauchet. Espace de rencontre et de partage entre personnes en situation de handicap psychique, ce café associatif s’ouvre sur le quartier et propose des repas chaque jeudi midi. Il a été inauguré ce 17 novembre, en présence de Johanna Rolland.

Derrière la grande façade vitrée du 22, rue Marcel Paul, sur le quartier neuf du Pré-Gauchet, on découvre un lieu d’accueil chaleureux habillé de bois. 150 m² de locaux, une belle cuisine, un jardin partagé avec les locataires de Nantes Métropole Habitat qui vivent au dessus : les nouveaux locaux du Groupe d’entraide mutuelle de Nantes, « le Nouveau Cap » sont bien plus qu’un simple siège associatif. « C’est un lieu d’entraide et d’échange, autogéré par les personnes en situation de handicap psychique, souligne Hélène Fillaudeau, coordinatrice. Organisé sous forme de café associatif ouvert aux adhérents de l’association, le restaurant ouvre ses portes au grand public chaque jeudi midi. L’association y organise aussi ses ateliers, soirées festives et événements culturels.

Un projet porté par et pour les personnes en situation de handicap psychique

« L’idée du café associatif est née en 2013, souligne Gérard Rafaud, président d’honneur du Groupe d’entraide mutuel de Nantes. Nous l’avons portée avec  courage et ardeur, assistés de nos partenaires. Cette réalisation est la preuve que des personnes en situation de handicap psychique ont des ressources, des capacités et qu’en s’entraidant, nous pouvons agir au service du bien-être de chacun ». Une trentaine d’adhérents, sur les 120 que compte l’association, se sont investies dans ce projet, avec des ateliers de création de mobilier, jardinage, des formations hygiène et alimentation…

Faire évoluer le regard sur la maladie psychique

Désormais propriétaire de ses locaux, avec le soutien financier de plusieurs partenaires associatifs, mécènes et de la Ville de Nantes, le groupe d’entraide mutuel « Le Nouveau Cap » est en mesure de poursuivre dans de bonnes conditions son action quotidienne au service des personnes fragilisées au plan psychique. Objectifs : rompre leur isolement grâce aux multiples activités organisées, prendre leur place de citoyens de la ville à part entière et faire évoluer les regards sur le handicap psychique. Une mission que l’association porte depuis 2006, suite à l’adoption de la loi « handicap » du 11 février 2005, tout comme 400 autres groupes d’entraide mutuelle en France.

En savoir plus :

Mis à jour le 17 novembre 2017