En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Les « 15 lieux à réinventer » prennent vie

Le 25 juin dernier, les noms des lauréats de l’appel à projets « 15 lieux à réinventer » étaient dévoilés. Cet automne, les porteurs de projets sont au travail pour mobiliser les habitants et financer les opérations. Exemple cours Cathuis dans le quartier Hauts-Pavés- Saint-Félix.

C’est un espace arboré longeant la rue du Poitou. Un terrain, qui fut l’ancien cours de chasse d’Anne de Bretagne, aujourd’hui délaissé par les habitants. Un quatuor de choc compte bien lui redonner vie et en faire un lieu vecteur de lien social, grâce à l’installation d’un composteur collectif, de totems en bois et d’un espace fleuri. Derrière ce pari ambitieux, on trouve François-Xavier Vendeville, ingénieur bois, et Andréas Campagno, architecte et membre du collectif MIT. Le duo a associé au projet Jean-Philippe Merour et Aurore Palussière, gérants du restaurant Le Grand Méchant Nous, situé à proximité du cours.

Participation citoyenne
Cet automne, les quatre acteurs organisent les « Mardi Cathuis » : des réunions pour faire le point sur les avancées du projet et mobiliser les habitants. Car la participation citoyenne est au cœur de leur démarche. « Les bases du projet sont lancées et on aimerait finaliser les idées avec les personnes intéressées pour mettre la main à la pâte », explique Jean-Philippe Merour. Au menu de la deuxième réunion organisée mardi 23 octobre : un retour sur l’accompagnement du Bureau des projets et un point sur le composteur collectif avec Samir Demortier de l’association Compostri. Cette installation, génératrice de lien social, devrait être la première pierre du projet. « L’idée, c’est de commencer pour montrer aux habitants et voir dans quelle mesure ils peuvent s’intéresser à leur environnement et proposer des choses », observe Andréas Campagno. Intéressé par le composteur collectif, Samuel Raimondi, habitant du quartier, est venu s’informer sur le projet : « J’ai envie de découvrir les gens du coin, de m’approprier moi aussi ce lieu et d’apporter des idées. » L’aménagement du cours Cathuis devrait débuter au printemps 2019. Le prochain « Mardi Cathuis » est programmé le 27 novembre à 19h au Grand Méchant Nous, 15 rue des Hauts Pavés.

Appel aux dons
Depuis l’annonce des 14 projets lauréats de l’appel à projet « 15 lieux » en juin dernier, plusieurs temps d’information publics ont été organisés pour fédérer les habitants. L’association Bio-Ti-Full, porteuse du projet « Espace B’Bn » rue Babonneau, a présenté ses premières réalisations – bacs de jardinage et mobilier construits avec les habitants – à la mi-septembre. Une réunion de lancement du projet « Rêver Sèvre » s’est également tenue le 18 octobre au cinéma Bonne-Garde. Du côté des financements, l’association Clown En Nez Veille a lancé une campagne de crowdfunding Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre pour contribuer à la valorisation du square du Landreau. Objectif : récolter 5000 euros pour financer un vélo cargo électrique et le matériel nécessaire à l’animation d’ateliers d’écriture.
 

Pratique

L’actualité des projets 15 lieux Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre dans votre quartier.