En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Handicap : renforcer l'égal accès à la ville et à la citoyenneté

LSF.jpg  Regarder la vidéo sur la politique publique
  d'inclusion des personnes en situation de handicap et d'accessibilité universelle
  et toutes les vidéos en LSF de la Ville de Nantes.

 

L’accessibilité et l’inclusion des personnes handicapées, un levier d'égalité

La Ville de Nantes n’a pas attendu la loi de 2005 pour améliorer l’accessibilité du cadre de vie aux personnes handicapées. Dès 1990, la Ville de Nantes a signé la Charte des Villes de France pour l’intégration des citoyens en situation de handicap. Dès lors, la collectivité a développé une approche interdisciplinaire du handicap qui a permis d’intégrer la dimension du handicap dans l’ensemble des politiques publiques de la collectivité et de coordonner les acteurs.

Le volontarisme et les initiatives de la collectivité en la matière ont été récompensés tant au niveau national qu’européen par « le baromètre de l’accessibilité » et « l’Access City Award ».

Aujourd’hui, la collectivité poursuit deux enjeux primordiaux que sont, d’une part, l'accessibilité universelle des établissements et services, et d’autre part, une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap dans la cité.

L’accessibilité universelle, c'est l’accès à une ville pensée pour tous. Les aménagements à priori conçus pour un public en situation de handicap renforcent l’autonomie et le bien-être de tous (personnes âgées, accidentés de la vie, enfants en bas âge, familles en poussettes, livreurs, touristes avec valises, étrangers...).

La ville inclusive, c'est offrir à tous, handicapés ou non, la possibilité d'accéder à l'ensemble des activités et des domaines de la vie, avec la plus grande autonomie possible, sans jamais être empêchés par un environnement hostile. C'est une façon, de vivre ensemble, en citoyens égaux et respectés.

 

Le dialogue citoyen et la co-construction des politiques publiques

C'est avec la participation des Nantais que la ville entend rendre concrète l'égalité à Nantes.

Le Conseil Nantais des Personnes Handicapées (CNPH), créé en juin 2009, s'inscrivait dans la démarche de dialogue citoyen portée par la Ville de Nantes et répondait à l'enjeu de concertation de la loi de 2005 sur l'égalité et la citoyenneté des personnes handicapées.

Face aux nouveaux défis de l'égalité et d'universalité, la Ville de Nantes a souhaité faire évoluer cette instance vers le Conseil Nantais pour l’Accessibilité Universelle (CNAU).

Depuis avril 2015, ce conseil prend la suite du CNPH. Cette évolution permet d'élargir sa composition et de représenter tous les types de handicap, mais aussi les personnes âgées, les acteurs économiques et d'autres usagers de la Ville.

Les actions co-construites avec le CNAU doivent contribuer à améliorer la qualité de vie qu’offre la ville de Nantes à tous les usagers.

Le CNAU présente annuellement l'état d'avancement de la mise en accessibilité de la Ville et de l'ensemble des actions conduites sur la période.
> Consulter le rapport 2016-2017 du CNAU (lancer le téléchargement du fichier), approuvé au Conseil Municipal du 6 octobre 2017.
Facile-lire.jpg 
 > Le rapport 2015-2016 du CNAU Facile À Lire et à Comprendre (lancer le téléchargement du fichier).
     Le rapport 2016-2017 en Facile À Lire et à Comprendre bientôt disponible.

 

 

Le Plan d'actions handicap 2014-2020

La Ville s'est doté d'un plan d’actions pour répondre aux enjeux d’accessibilité, d’inclusion et de concertation. Celui-ci fixe les priorités pour la période 2014-2020.

1/ Favoriser l'accessibilité universelle

La Ville s’attache à rendre accessibles les espaces publics, les transports, ses établissements recevant du public. Elle accompagne également les commerçants aux respects de leurs obligations. Objectif: garantir la  continuité de la chaîne des déplacements et le confort d'usage pour tous.
La mise en accessibilité des équipements municipaux constitue l'une des priorités de la Ville. En 2015, elle a établi de manière concertée un Agenda d’Accessibilité Programmé Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre (Ad’AP) portant sur l’ensemble de son patrimoine d'ERP (Établissement recevant du public) et d'IOP (Installation ouverte au public). Cet Ad'AP désigne les priorités à suivre sur neuf ans.

A la rentrée 2016, 13 écoles nantaises sont entièrement accessibles à tout type de handicap, au moins une école pour chacun des 11 quartiers nantais.

2/ Construire une société inclusive

Pour permettre le développement et le plein exercice de la citoyenneté, la Ville veille à assurer la continuité du parcours éducatif de l’enfant et du jeune en situation de handicap de la petite enfance, à l’insertion dans l’emploi. Elle veille également à l’adaptation des médias de communication et poursuit le développement d' offres culturelle et sportive accessibles.

En 2015, le plan Handisport et Sport Adapté de la Ville de Nantes a été reconduit pour la période 2015-2018. Ce plan Handisport et Sport Adapté est un dispositif partenarial de la Ville de Nantes pour encourager et développer les possibilités de pratiques sportives pour les personnes en situation de handicap à tous niveaux (loisirs, découverte ou haut niveau paralympique).
Ainsi, la Ville de Nantes, La Fédération Française de Handisport, la Fédération Française de Sport Adapté et les associations sportives affiliées à ces Fédérations et autres Clubs accueillant ces publics, s’engagent activement et conjointement à :
 - poursuivre le travail engagé sur le précédent plan en matière d'amélioration des conditions d'accès à la pratique sportive pour l'ensemble des populations nantaises intéressées,
 - encourager et promouvoir les possibilités de pratiques sportives sous toutes ses formes: loisirs, découverte dans le cadre éducatif, compétition et haut niveau.
Dans cette phase, il s'agit de renforcer la communication sur l’offre de service sportif et l'accompagnement du sport adapté, d'encourager les pratiques des instituts éducatifs d’accueil d’enfants en situation de handicap et de rendre 100% accessibles à la pratique sportive en fauteuil : 4 équipements sportifs municipaux par secteurs, soit 16 au total à échéance 2019.

 

Sites de la communauté
Publications