En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Conseil Nantais de la Nuit

La nuit, il y a ceux qui sortent, ceux qui travaillent, ceux qui dorment... La vie nocturne inclut de multiples préoccupations et activités parfois complémentaires, mais souvent contradictoires. La Ville de Nantes souhaite recueillir une diversité d’avis pour aborder la question dans ses différentes dimensions.

Carré Feydeau. Un bâtiment conçu par le cabinet d'architecte Arte Charpentier pour le promoteur Vinci. Neptune.

 

Temps fort : l'appel à projets

La ville de Nantes a décidé de lancer un appel à projets dédié à la nuit avec pour objectifs d’encourager l’offre nocturne alternative et de soutenir des initiatives innovantes ou surprenantes. Il constitue un espace pour l’émergence de projets favorisant la découverte et le partage de la nuit nantaise, appelant à la rêverie, aux rencontres, à la solidarité, à la fête, etc.

Pour découvrir les projets retenus par le jury issu du Conseil nantais de la nuit, cliquez ici.

 

Le plan de travail du Conseil

Présenté le 13 décembre 2016 lors du deuxième Conseil nantais de la nuit par le Maire de Nantes, Johanna Rolland, en présence de l'élu à la « Ville la nuit » Benjamin Mauduit, le plan de travail a pour ambition de « trouver les bons équilibres pour la ville la nuit », entre la ville qui dort, celle qui s’amuse, celle qui travaille mais aussi la ville « invisible », celle des publics vulnérables.

Trouver les bons équilibres pour la ville la nuit

Il est issu du diagnostic des nuits nantaises, mais aussi des deux ateliers au programme de 2016,  mobilités nocturnes Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre et médiation nocturne Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre.

Ce plan de travail comporte de nombreuses actions partenariales mais aussi certaines propres à l'action de la Ville.

Le travail partenarial :

  • En matière de transport : lancement au premier semestre 2018 d’un  groupe de travail et de réflexion sur la refonte du service Luciole.
  • En matière d’exploration des nuits nantaises : en s'appuyant sur différentes initiatives d'acteurs associatifs ou d'équipements publics, réflexion sur les différents temps de la nuit, les thèmes, les actions à imaginer ainsi que les lieux à défricher lors du prochain conseil de la nuit.
  • En matière de propreté : expérimentation à partir du premier semestre 2017, en lien avec le blog Big City Life qui a réalisé un premier diagnostic, de solutions opérationnelles comme les uritrottoirs sur des «  rues à urine», l’ouverture des toilettes 24h/24 ainsi que l’ajout de nouveaux toilettes.
  • En matière de solidarité : mise en place au premier semestre 2018 d’un diagnostic des publics vulnérables que la nuit peut mettre en danger, avec les acteurs du monde de la solidarité et de la santé qui agissent déjà sur le sujet, puis les acteurs de la nuit.
  • En matière de sécurité : réflexion sur les cheminements piétonniers lumineux, notamment aux abords du Château ainsi que du Hangar à bananes vers Commerce; lancement d'un atelier sur le genre et l’espace public la nuit, dès le second semestre 2017.
  • En matière de gestion des nuisances sonores : repérage de lieux pour installer des « stations nocturnes », lieux de transition de fin de nuit, afin d’attirer les regroupements nocturnes vers des lieux sécurisants pour les publics et éloignés des habitations.
  • En matière de travail partenarial avec le collectif Bar-Bars : proposition d'identifier encore mieux les cafés comme « cafés citoyens au quotidien » afin de diffuser des messages de prévention, valoriser l’offre de transport, proposer des solutions de repli à une personne se sentant en danger, offrir un accès à l'eau.
  • En matière d'offres alternatives : lancement d'un appel à projet au second semestre 2017 sur les singularités de la nuit.

De plus, le Conseil de la nuit a réalisé un cahier d'acteur (lancer le téléchargement du fichier) sur la lumière, dans le cadre du Grand débat sur la Transition énergétique.

L'action de la collectivité :

  • En matière d'agilité du service public, lancement de projets innovants comme les mariages de nuit en 2017. Les dates prévues en 2018 sont le 16 Mars, le 15 juin, le 14 septembre et le 14 décembre.​
  • En matière de transport, mise en service commercial des tramways qui rentrent aujourd’hui à vide vers le dépôt et extension au vendredi des horaires de nuit de la TAN, dès septembre 2017.

 

Les réunions du Conseil de la nuit

Le mercredi 6 décembre 2017 se tenait le troisième Conseil Nantais de la nuit, au Musée d'Arts, en présence d'une centaine d'acteurs locaux de la nuit, élu.e.s et services de la Ville. Ce conseil avait pour thème les vulnérabilités liées à la nuit.

Le prochain Rendez-vous est prévu le 27 juin 2018.

 

 

Finalités et enjeux

Le Conseil nantais de la nuit est un lieu d'expression, de débat, de réseau et d'interconnaissance pour les acteurs locaux de la nuit. Il a pour finalités et enjeux de :​

  • Prolonger le travail de dialogue entamé lors de la phase de diagnostic partagé, réalisée en 2014/2015
  • Co-construire, suivre et évaluer les actions engagées par la collectivité ainsi que les acteurs de la nuit
  • Objectiver et enrichir la connaissance des nuits nantaises.

Fonctionnement du Conseil

Le Conseil nantais de la nuit fonctionne autour d'un programme de travail annuel, établi en référence au diagnostic des nuits nantaises et débattu en séance plénière.

La participation se fait de deux façons :

  • Lors des deux plénières annuelles du Conseil de la nuit, dont l'objectif est de mettre en débat des sujets de fond, de rendre compte de l'action de la collectivité et de partager, mettre en valeur les projets et initiatives des acteurs du réseau.
  • Lors des groupes de travail, ateliers ou expériences, tout au long de l'année.

 

Qui participe et comment ?

La Ville a choisi de faire du Conseil nantais de la nuit un lieu ouvert le plus largement possible aux acteurs concernés et/ou impliqués par la nuit. Il n'a donc pas une composition fermée, même s'il s'organise autour des acteurs à l'origine de cette nouvelle politique publique (habitants, riverains,  acteurs associatifs et professionnels de la nuit). Ainsi, il conserve un format souple et, en fonction des sujets abordés et de l'ouverture annoncée, chaque citoyen peut s'inscrire aux ateliers.

Si vous souhaitez participer à un atelier du Conseil nantais de la nuit ou un renseignement sur son fonctionnement, contactez-nous par courriel.

 

 

Suivez l'actualité du conseil de la nuit

Le Conseil de la nuit / 06 décembre 2017  

Intervention au Conseil de développement  


Le conseil de la nuit 

 


1er mariage de nuit, à Nantes !


Se marier la nuit, c'est possible !


À la chasse aux pipis sauvages !


Le dossier Nantes passion sur la nuit


Le cahier d'acteur du conseil


Sites de la communauté