En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

La chapelle du Martray

Cette chapelle de la fin du XIXème siècle n’est plus en usage. Située entre la rue du Trépied et l'allée Maud Manoni, dans le quartier Hauts-Pavés - Saint-Félix, elle fait partie des 15 lieux à réinventer.
 

Découvrez les projets imaginés pour ce lieu

5 projets ont été imaginés par les Nantaises et les Nantais pour réinventer ce lieu. Découvrez-les en cliquant ici. Du 9 au 23 juin, ce sera à vous de voter pour vos projets préférés. Toutes les informations sont ici.

15lieux-ChapelleMartray-32.png15lieux-ChapelleMartray-33.png15lieux-ChapelleMartray-34.png

15lieux-ChapelleMartray-36.png

 

La visite virtuelle du lieu

Chapelle à simple nef

Située entre l’Allée Maud Mannoni et la rue du Trépied, la chapelle du Martray aurait appartenu à l’Institution des Soeurs de la Sagesse. Elle était alors une composante d’un ensemble de parcelles, implanté au XIXème siècle. Ces parcelles sont aujourd’hui occupées par des logements, un multi-accueil et un centre de loisirs. La chapelle aurait été construite entre 1869 et 1888. Elle est en effet invisible au plan Pinson de 1869 et apparaît au plan du Port de Nantes de 1888.
L’édifice d’origine est constituée de trois travées en pierre de taille et moellons en extérieur. Des enduits ont été apposés en intérieur. Une nef simple avec tribune en bois est accompagnée d’un escalier sur son pignon Est. Le couvrement est en voûte d’ogives à quatre quartiers.

 

15 lieux à réinventer : une démarche en 3 étapes

Jusqu’en septembre 2017, chaque Nantais.e peut faire part de son ressenti, de son témoignage, de ses aspirations pour le lieu qu'il souhaite, sur nantesco.fr ou en déposant un mot en mairie, ou auprès des commerçants participant à l'opération :

  • la pharmacie, 15 place Viarme
  • le caviste, 19 place Viarme
  • la pâtisserie Debotté, 2 rue des Hauts Pavés

Les avis seront mis en commun et débattus lors d'un temps fort le 23 septembre 2017 (avec visite commentée du lieu et temps de production collective), en vue de constituer pour chacun un « cahier d’inspiration citoyenne ».

A partir de novembre 2017 et jusqu'en janvier 2018, ce cahier servira de base de réflexion pour les personnes, collectifs, associations, acteurs de l’économie sociale et solidaire qui souhaiteront proposer un projet à réaliser par eux-mêmes dans l'un de ces lieux. Les projets qui respecteront le cahiers des charges de la Ville seront présentés aux Nantais.es qui voteront au printemps 2018 pour celui qu’ils préfèrent. Les lauréats du vote mettront ensuite en œuvre leur projet dans ces 15 lieux.

Vos contributions sur Nantes&Co