En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Mobilités nocturnes

Comment se déplacer facilement la nuit à Nantes ? Le Conseil nantais de la nuit a inscrit à son programme de travail l'évaluation des services de mobilité qui sont proposés aujourd’hui à Nantes.

Retour sur la démarche

De Février à Juin 2016, une vingtaine d'habitants, de représentants d'usagers, des transports mais aussi des acteurs économiques et culturels de la nuit ont partagé leurs analyses et proposé des pistes d'améliorations pour favoriser les mobilités nocturnes. L'instance d'évaluation s'est réunie à trois reprises et a conduit de nombreuses investigations pour objectiver la situation (traversées nocturnes, parangonnage, cartopartie). Elle a pu également s'appuyer sur une étude de l'AURAN et une série d'entretiens (24) réalisés par un cabinet d'évaluation (ASDO) auprès des acteurs clés des transports et de la nuit.

L'ensemble des productions ont été analysées, débattues et mises en perspective avec d'autres expériences en France ou à l'étranger afin de formuler des préconisations pour optimiser voire renouveler l'offre de service.
 

La réponse de la Ville et de la Métropole

Les participants à l'atelier ont présenté leurs conclusions aux élus référents de la démarche le 16 juin 2016. Depuis la Ville et la Métropole ont analysé et instruit ces 33 préconisations.

Les réponses et actions nouvelles issues de cette démarche ont été restituées lors de la plénière du Conseil Nantais de la Nuit, le 13 décembre 2016.

A l’issue de cette démarche participative, la Ville et la Métropole s’engagent autour de 6 axes :

  • assurer une meilleure cohérence entre l’offre de transport en commun, le rythme de la vie nocturne et les horaires de fermeture des établissements de nuit,
  • renforcer la couverture géographique et la fréquence des transports en commun pour le service de nuit,
  • améliorer les conditions de sécurité,
  • encourager les alternatives à l’automobile individuelle (covoiturage, autopartage vélo, marche à pied),
  • améliorer la communication,
  • poursuivre la co-construction.

> Consulter : la réponse de la Ville et de la Métropole (lancer le téléchargement du fichier)

 

Pourquoi cette démarche ?

La nuit interroge l’ensemble des politiques publiques dans leur rapport au temps et à l’évolution des usages. Consciente de la complexité de la question, la Ville de Nantes a engagé en 2015 un diagnostic participatif qui s’est conclu en octobre par la présentation des actions que souhaite engager la municipalité en faveur de la vie nocturne et le lancement du Conseil nantais de la nuit. Au regard des préoccupations exprimées, un atelier consacré aux « mobilités nocturnes » a été inscrit au programme de travail de cette instance de dialogue citoyen.

Pour répondre aux besoin de mobilité la nuit, la Métropole a développé une offre de services dédiés : horaires élargis des transports publics, Luciole ou encore des services tels que Bicloo (vélo) et Marguerite (voiture). A l’occasion du renouvellement de sa délégation de service public du réseau de transports collectifs, elle s’interroge aujourd’hui sur l’adaptation de cette offre aux évolutions de la ville, aux modes de déplacement et aux attentes des usagers et souhaite engager une évaluation.

> Consultez le mandat de participation. (lancer le téléchargement du fichier)

> En savoir plus sur le Conseil de la Nuit

> A lire le cahier de l'évaluation :  Ville la nuit : comment se déplacer facilement la nuit ? Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre

 

Les questions du débat

Les membres de l'instance d'évaluation ont co-construit les questions à investir lors de la première séance de travail. Elles ont été regroupées en cinq grands champs de questionnements :

  • Quels atouts et quelles faiblesses pour la desserte des transports en commun la nuit ?
  • Quels atouts et quelles faiblesses pour les autres offres de mobilité la nuit ?
  • Quels atouts et quelles faiblesses en matière de communication, de lisibilité de l'offre et d'information en temps réel ?
  • Quels atouts et quelles faiblesses en matière de sécurité et de tranquillité publique ?
  • Une attention à porter aux mobilités nocturnes des travailleurs de nuit

 

Consultez les travaux

 

Sites de la communauté
Publications