En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Royal de Luxe, les Géants de Nantes

Nantes, port d'attache des Géants de Royal de Luxe

Avec sa troupe d’inventeurs, de ferrailleurs et de cascadeurs, Royal de Luxe est un des emblèmes du théâtre de rue. Les Géants sont installés à Nantes depuis 1989 suite à un appel dans la presse : le seul à y répondre est le maire de Nantes qui lui met alors un hangar de 10 000 m² à disposition.

Le mur de Planck

Du 7 au 9 juin 2014, la compagnie Royal de Luxe Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre a dévoilé un Géant de taille, la Grand-Mère de 7,5 mètres.
Jean-Luc Courcoult, auteur / metteur en scène / fondateur de la compagnie Royal de Luxe présente sa venue : "Cette Grand-mère est une reine. Certains disent qu'elle aurait une lointaine souche nantaise ou irlandaise… Elle vient simplement, comme toute grand-mère, raconter des histoires aux gens de la ville comme autrefois dans nos campagnes, assise au coin du feu. Elle connait tant de choses de la vie, comme les anciens, aujourd'hui égarés dans notre civilisation, entachée de leur silence. Elle vient avec un de ses enfants pour qui elle a fait construire un petit morceau de galaxie, avec les moyens du bord pour qu'il se réveille et s'endorme l'esprit tranquille..."

> Consultez les portraits des Géants Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre
> Découvrez la playlist de vidéos des spectacles Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre

 

Les spectacles à Nantes

Royal de Luxe revient à Nantes en 1992 lors de la tournée Cargo 92 avec « La grande parade de la véritable histoire de France ». Un an plus tard, ce sont « Les embouteillages » qui émerveillent les automobilistes et les piétons nantais. « Le Péplum » est présenté en 1995 et « La maison dans les arbres » en 1997. En 2001, d’étranges personnages, comme un jardinier déguisé en chien, déambulent sur la place de la Petite Hollande pour les « Petits contes nègres revus et corrigés par des Chinois ». Entre 2003 et 2006, Royal de Luxe offre « Deux spectacles pour le prix d’un ». De nombreux chanceux, visiteurs et nantais, profitent de ces « soldes » place du Sanitat. Les mannequins se révoltent en 2008 dans les vitrines de la ville et parviennent même à effrayer quelques passants ! La même année, la troupe revient avec « Les cauchemars de Toni Travolta ». Malgré le temps pluvieux, les spectateurs répondent encore une fois présent au rendez-vous.  Enfin, l’année 2012 marque le dernier spectacle de la troupe « Rue de la chute » dans l’emblématique château des Ducs de Bretagne.

 

Des Géants à Nantes

En 1994, un Géant tombe du ciel à Nantes. La saga des Géants débute et les Nantais font leur première rencontre avec ces marionnettes venues d’ailleurs. Se suivent d’autres rendez-vous, toujours plus mystérieux les uns que les autres. En 1998, le Géant et son fils animent le spectacle « Retour d’Afrique » pour le plus grand bonheur des habitants. En 2000, deux gigantesques girafes font leur entrée en ville, accompagnées du petit Géant noir. Cinq ans plus tard, les badauds découvrent une fusée encore fumante au pied de la cathédrale de Nantes. La petite Géante, le Sultan et l’Eléphant rythment ces trois jours de spectacle extraordinaires. En 2009, le Scaphandrier et la petite Géante investissent les pavés nantais. Cette dernière reviendra en 2011 accompagnée du Xolo et du Campesino. A chaque nouveau spectacle, la troupe, indomptable et amoureuse des voyages, revient à Nantes pour poser bagages. Rêver et regarder le monde avec des yeux d’enfants, c’est le cadeau que Royal de Luxe offre aux petits et aux grands depuis plus de 25 ans !