En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Projet urbain : La Bottière Pin-Sec

Depuis 2010, la Ville de Nantes a lancé le projet de renouvellement urbain de la Bottière pour améliorer le cadre de vie. Aujourd'hui, le périmètre s'élargit au secteur Pin-Sec. Ses objectifs : ouvrir le quartier, créer un cœur dynamique autour d’un pôle commercial, renouveler et diversifier l’offre de logements. La requalification de cette cité des années 70 constitue un enjeu d’autant plus important qu'à proximité sort de terre le quartier tout neuf de Bottière-Chénaie.


 

Le projet en quelques points

   Surface : 26 hectares
   Dates : 2011-2019
   Urbaniste : Claire Shorter
   Paysagiste : Atelier Osty
   Aménageur : Nantes Métropole Aménagement
   Concertation : Ville Ouverte / Derives
   Caractéristiques : réhabilitation de 700 logements, construction de 150 logements, création d’un pôle commercial,
   amélioration des espaces publics, renforcement des liens et cheminements doux avec la ZAC Bottière-Chénaie

 

Un projet engagé depuis 2010

Depuis 2010, plusieurs actions ont été engagées ou réalisées sur le quartier Bottière :

  • Ouverture de la Maison de quartier
  • Requalification de 276 logements par Nantes Habitat
  • Aménagement des espaces publics de Grande-Noue Nord-Basinerie 1
  • Mise en place du réseau de chaleur
  • Mise en service de la ligne de Chronobus C7
     

2014-2019 : une nouvelle étape du projet

Pour affirmer un projet d’ensemble pour le quartier Bottière, une équipe de maîtrise d’œuvre urbaine et opérationnelle a été sélectionnée. L’urbaniste Claire Schorter, associée à l’Atelier de paysagiste Osty, va désormais piloter le renouvellement urbain de La Bottière Pin-Sec pour la nouvelle étape 2014-2019.
 
D’ici 2017, la Bottière disposera d’un nouveau cœur de quartier avec une nouvelle offre de commerces de proximité, de nouveaux logements et des espaces publics conviviaux. Ce nouveau cœur de quartier sera accompagné par une nouvelle offre d’équipements publics rue de la Bottière. 
 
En 2019, le pôle d’équipements et de services pourrait accueillir :
  • La mairie annexe
  • L’équipe de quartier
  • La Maison de l’emploi
  • Le centre médico-social du Conseil général
  • L’agence Nantes Habitat Bottière

 

Les 3 axes du projet

  • Une offre de logements diversifiée
Pour répondre aux besoins des familles,  le quartier rénove, développe et diversifie son offre de logements. Nantes Habitat a engagé la réhabilitation de 700 logements et La Nantaise d’Habitations près de 30 logements. Achevé en 2013, le programme de La Grande Noue Nord - Basinerie 1 offre déjà un nouveau plaisir d’habiter à ses occupants. 
 
Pour permettre à de nouvelles familles de venir habiter sur le quartier et pour faciliter le parcours résidentiel des locataires, 150 logements neufs seront construits, en location sociale comme en accession sociale et abordable. À noter qu’une vingtaine de logements sur les 1700 logements existants seront démolis.
 
  • Un quartier durable
L’aménagement du cadre de vie fait partie intégrante du projet. Un enjeu important pour bien vivre dans son quartier, pour retrouver des espaces de nature et de plein-air. Ainsi, dans la continuité du parc du Croissant d’autres espaces publics accessibles à tous seront réalisés dans le quartier. Ces espaces favoriseront les transports en commun et les circulations douces, ainsi que le développement de la biodiversité. 
 
D’autres initiatives iront dans le sens d’un quartier durable : des logements moins consommateurs d’énergie, une gestion de déchets efficace avec le tri sac..
 
  • Des actions solidaires
Le projet de La Bottière comporte également un volet social qui vise à faciliter le quotidien des habitants. Il prévoit notamment le soutien à la vie associative et aux initiatives inter-quartiers, le développement d’actions en faveur de l’emploi, l’amélioration de l’accès aux droits et de la prise en compte de la précarité, ainsi que le soutien aux initiatives citoyennes qui permettront à chacun de mieux vivre ensemble à La Bottière.

 

L'atelier permanent, un nouveau dispositif de concertation

Dans le cadre du dialogue citoyen, la Ville propose un nouveau mode de concertation avec la mise en place d’un atelier permanent. Il s’agit de renforcer le dialogue avec les habitants et de mobiliser des publics diversifiés sur toute la durée du projet.

Déjà mis en place sur le projet urbain de Bellevue, ce nouveau dispositif de concertation est mis en place à La Bottière depuis juin 2014 et animé par une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage dédiée à la concertation. L’objectif de cet atelier est de permettre à chacun de s’approprier le projet urbain, de mettre en commun les différentes démarches de concertation engagées, d’échanger sur l’avancée du projet et les travaux en cours.

Cet atelier se compose d’environ 40 personnes et se réunit 2 à 3 fois par an. Entre ces ateliers, des commissions thématiques se réunissent pour faire avancer les réflexions.
 
 
La Bottière en chiffres
  • La Bottière compte 1 649 logements, dont 1 397 logements sociaux, sur 26 hectares
  • 60% des logements n’ont jamais été rénovés
  • 40% des logements réhabilités le seront dans le cadre du projet de la « Grande-Noue Sud » de Nantes Habitat
  • 88% des ménages vivent en logement social, principalement propriété de Nantes Habitat

Sites de la communauté
Publications