En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage

Ce monument, initié par la Ville de Nantes, est un des plus importants consacré à la traite négrière, à l’esclavage et à son abolition.
IDN mémorial de l'abolition de l'esclavage

Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre entend marquer de manière solennelle et durable le rapport de la ville de Nantes à son passé de premier port négrier de France, mais surtout il rend hommage à ceux qui ont lutté et luttent encore contre toutes les formes d’esclavage dans le monde.

Le Mémorial dépasse l’histoire nantaise : il est porteur d’un message universel de solidarité et de fraternité à l’intention des générations futures. Sa vocation n’est pas d’expliquer l’histoire mais de se souvenir, d’alerter, de servir de point de repère dans la construction d’une conscience collective refusant toute forme d’asservissement et affirmant la valeur universelle des droits de l’Homme.

Conçu par l’artiste Krzysztof Wodiczko et l’architecte Julian Bonder, à partir de "deux gestes fondamentaux, dévoilement et immersion, qui ensemble serviront à créer une expérience à strates multiples", le Mémorial est une oeuvre artistique exceptionnelle qui marque la poursuite en France de l’inscription du rôle de l’esclavage colonial dans l’histoire.

 

Interview d'Angela Davis

A l’occasion de la 10e édition de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions (10 mai 2015), la Ville de Nantes a invité Angela Davis. Cette grande intellectuelle et militante afro-américaine, figure de la lutte pour les droits civiques dans les années 70, est aujourd’hui fortement engagée dans la lutte contre toutes les formes de discrimination et pour l’abolition du système carcéral.

 

Suivez leurs actualités

Sites de la communauté
Publications