En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Défendre les droits de l’enfant au quotidien

Promouvoir la Convention internationale des droits de l’enfant et veiller à la place de l’enfant dans la Cité sont des ambitions qui parcourent l’action publique de la Ville de Nantes.
Jean-Félix Fayolle / KOUAKILARIV'
 
La Convention internationale des Droits de l’enfant

Adoptée par l'Assemblée Générale des Nations Unies le 20 novembre 1989, la Convention Internationale des droits de l’enfant affirme que l’enfant, de 0 à 18 ans, doit tout à la fois être protégé, bénéficier de prestations spécifiques et être considéré comme acteur de sa propre vie.
L'enfant est, pour la première fois, considéré comme sujet de droit à part entière par un texte international. La notion d’intérêt supérieur de l’enfant est affirmée.
La Ville de Nantes par son action en direction des enfants, des adolescents et des jeunes, entend promouvoir la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et ses valeurs de cohésion sociale, de citoyenneté et d’égalité. Pour atteindre cet objectif, la Ville de Nantes agit en complémentarité et en partenariat avec l’ensemble des acteurs éducatifs : la famille, l’école, le monde associatif et professionnel.

 

Nantes, Ville Amie des Enfants

L’UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, veille à ce que la Convention internationale des droits de l’enfant soit appliquée le mieux possible. Depuis 2002, l’Unicef et l’association des maires de France développent le label « Ville Amie des enfants ». Cette initiative vise valorise les bonnes pratiques des villes en faveur des enfants et des jeunes. En signant en 2003 la charte Ville Amie des Enfants, la Ville de Nantes s’est fortement engagée à veiller à la place de l’enfant.

Cette charte engage la Ville de Nantes à :

  • être toujours plus accueillante et accessible aux enfants et aux jeunes,
  • améliorer leur sécurité, leur environnement, leur accès à la culture et aux loisirs,
  • promouvoir l’éducation des enfants et des jeunes au civisme et leur insertion dans la vie de la cité par leur participation à des structures adaptées où ils seront écoutés et respectés,
  • faire mieux connaître la situation des enfants dans le monde et développer un esprit de solidarité internationale,
  • promouvoir la Convention Internationale relative aux Droits de l'enfant,
  • établir et développer à cette fin un partenariat avec l'Unicef France.     

 

Un réseau d’acteurs mobilisé autour des droits de l’enfant    

Plusieurs dispositifs et actions permettent de mobiliser une trentaine d’acteurs institutionnels et associatifs autour de la question des droits de l’enfant.
Élaborée dans un cadre collectif et partenarial, la charte nantaise pour les droits des enfants a pour objectif de donner plus de lisibilité au réseau des acteurs engagés aux côtés de la Ville et à leurs actions. Elle officialise l’engagement de chacun des partenaires pour les droits de l’enfant et détermine des valeurs communes et des engagements réciproques.
De nombreux acteurs, signataires de cette charte, contribuent à l’application de la Convention Internationale des droits de l’enfant et à sa diffusion.
Parallèlement, l’association des Francas de Loire-Atlantique participe à l’animation de ce réseau par la mise en place de temps ressources visant à développer les compétences et les connaissances de chacun et permettant les échanges entre les acteurs.

 

Les Rendez-vous des droits de l'enfant

Agir pour les droits de l'enfant est une affaire de tous les jours. C'est pourquoi la Ville de Nantes et ses partenaires  ont mis en place les Rendez-vous des droits de l'enfant, qui permettent de créer des temps forts tout au long de l'année pour promouvoir la Convention Internationale des Droits de l'Enfant. Ces Rendez-vous  sont des moments de rencontres, d'échanges et de débats à caractère citoyen et éducatif. Ils invitent enfants et adultes à s’exprimer et à débattre de l’application des droits de l’enfant dans la ville et dans le monde, et plus largement à s’interroger sur la place de l’enfant dans notre société. L'objectif est bien de faire progresser l’application des droits de l’enfant par la connaissance et la diffusion de ces droits à un public le plus large possible.

30
associations partenaires des droits de l'enfant
53 000
enfants concernés par l'application de la CIDE à Nantes

Sites de la communauté
Publications