En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

La vie à l'école

La Ville de Nantes agit au quotidien pour faire de ses 113 écoles des lieux de vie et d'épanouissement au bénéfice de tous les enfants.

maquettes du centre-ville en pop up réalisées par six écoles, à l'école Alain Fournier. l'enseignante, Cécile Lehuédé, au +336 87 06 72 84
 

La restauration scolaire

La cuisine centrale de la Ville de Nantes assure la préparation des 13 000 repas servis en moyenne chaque jour dans les écoles. Les repas sont acheminés par camions frigorifiques et réchauffés sur place. 2 500 repas sont aussi servis chaque mercredi et pendant les vacances scolaires dans les centres de loisirs. Des produits issus de l’agriculture biologique entrent dans la composition des repas. La Ville favorise par ailleurs les circuits courts ou de proximité.

Élaborés par une diététicienne et le chef de cuisine, les menus sont affichés dans l’enceinte de l'école, sur nantes.fr et via l'appli Nantes dans ma poche. Le personnel d’encadrement participe à l’éducation nutritionnelle des enfants en les invitant à goûter tous les plats. Pour les enfants allergiques, des repas de substitution peuvent être proposés, sans surcoût et après avis du médecin scolaire.

 

La chasse au gaspi

Sur les 13 500 à 14 500 repas servis chaque jour dans les 88 restaurants scolaires à Nantes, environ 30% des aliments sont jetés. Pour lutter contre ce gaspillage alimentaire, la Ville a mis en place un plan de 19 actions, visant à contribuer à l’objectif national de réduction de 10% de la production globale de déchets d’ici 2020, par rapport à 2010. Un objectif fixé dans le cadre de la loi sur la transition énergétique et pour la croissance verte. Ainsi, 30 établissements scolaires municipaux disposent d’un composteur destiné à valoriser les déchets alimentaires.

Par ailleurs, afin d’évaluer le gaspillage alimentaire à l’issue des repas, des pesées des légumes non consommés ont été organisées dans certains restaurants scolaires. Les résultats ont permis de réajuster les portions par enfant et de réduire la quantité de légumes jetés à 30%.

Des actions sont également mises en place pour valoriser les déchets alimentaires, notamment via les composteurs, et éviter de jeter les restes à la poubelle. Certains stocks de nourriture inutilisés par la cuisine centrale sont par exemple donnés à l’association caritative « pains partagés », située à Carquefou. Un projet est également en cours avec le CCAS afin de redistribuer certains repas non consommés auprès d’associations caritatives de quartier.

Et pour favoriser les bonnes pratiques, la dimension éducative est également primordiale. Tout au long de l’année, les enfants sont sensibilisés à la lutte contre le gaspillage alimentaire via des animations sur le temps périscolaire. Les agents, des référents périscolaires de Nantes Action Périscolaire et des enseignants sont également sensibilisés.

 

La santé à l'école

L'équipe de la santé scolaire suit votre enfant durant toute sa scolarité, de la grande section au CM2. Sur simple demande, médecins, infirmières et assistantes sociales peuvent intervenir auprès des enfants présentant des handicaps, des troubles de santé ou des apprentissages, et proposer un accompagnement.

Un premier bilan de santé est réalisé en grande section de maternelle. Cet examen médical permet de repérer des difficultés pouvant gêner les apprentissages. Il s’agit aussi d’un temps privilégié au cours duquel des conseils peuvent être apportés (alimentation, sommeil, vaccinations, etc.).

En CE2, l’enfant bénéficie d’un bilan infirmier pour dépister certains troubles (vue, audition, surpoids…) et échanger sur son rythme de vie (sommeil, alimentation, sport…). Un troisième bilan est parfois réalisé en classe de CM2.

 

Le sport à l'école

L'Animation sportive municipale de la Ville de Nantes intervient dans 66 écoles élémentaires et 18 écoles maternelles sur le temps scolaire. Encadrés par les éducateurs sportifs, plus de 1 600 élèves de 450 classes découvrent et s’initient à de nombreuses activités. Chaque année, la Base nautique municipale accueille 21 classes de CM1 et CM2, soit 530 enfants qui s'initient à la voile.

Depuis la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires en 2013, l’Animation sportive municipale intervient aussi dans plusieurs écoles sur le temps périscolaire. Pour que tous les élèves des écoles élémentaires apprennent à nager, 60 éducateurs de l’Animation sportive municipale interviennent aux côtés des enseignants. Ainsi, 9 000 enfants de 360 classes sont accueillis chaque année au sein de 5 piscines nantaises. Depuis 2014, tous les élèves du CP au CM1 de toutes les écoles suivent un cycle complet d’apprentissage. L’objectif de ce programme : 100% des enfants nantais sachent nager en entrant en 6ème.