En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

La réforme des rythmes scolaires

Lancée dès juillet 2012, la réforme des rythmes scolaires poursuit deux objectifs : permettre aux enfants de mieux apprendre et favoriser la réussite scolaire de tous.

 « Refondons l’École »

Le Président de la République a fait de la refondation de l’école une priorité de son action. Cet engagement politique s’est traduit dès le 4 juillet 2012 par le lancement du projet « Refondons l’École ». Fruit d’une très large concertation, ce projet vise à améliorer les conditions d’apprentissage, lutter contre le décrochage scolaire et faire progresser l’égalité des chances en favorisant la réussite de tous les enfants. Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le projet « Refondons l’Ecole » prévoit de réformer les rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires afin de favoriser l’apprentissage des savoirs fondamentaux que sont la lecture, l’écriture et le calcul.

Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008, les écoliers français ont le nombre de jours d’école le plus faible des 34 pays de l’OCDE : 144 jours contre 187 en moyenne. De ce fait, ils subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves dans le monde.

Selon les spécialistes des rythmes de l’enfant, cette extrême concentration est inadaptée et préjudiciable aux apprentissages. Elle est source de fatigue et de difficultés scolaires. La réforme des rythmes scolaires mise en œuvre dès septembre 2013 permet de mieux répartir les heures d’enseignement sur la semaine, d’alléger le journée de classe, et de programmer les séquences d’apprentissage à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande.
 

Mise en œuvre à la rentrée 2013

Depuis 2008, la Ville de Nantes a placé l’Éducation et la Réussite éducative au cœur de son projet de territoire. Ainsi, considérant qu’il en va de l’intérêt des enfants et de la qualité de leurs conditions d’apprentissage, la Ville de Nantes a décidé de mettre en place les nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée 2013.

Pour Nantes, la mise en œuvre de cette réforme dès septembre 2013 s’accompagne de deux objectifs prioritaires :

  • accompagner les familles dans l’évolution de leur organisation quotidienne et dans leur recours à l’ensemble de l’offre éducative et de loisirs dédiée à leurs enfants ;
  • construire un projet éducatif global repensant les différents temps de l’enfant et contribuant ainsi à l’égale réussite de tous les jeunes Nantais.
     

Les acquis de la réforme

Si la mise en œuvre des nouveaux temps scolaires incombe aux communes, le Gouvernement a dessiné les grandes lignes de cette réforme :

  • L’année scolaire compte 36 semaines de cours et la durée des vacances scolaires ne fait l’objet d’aucun changement
  • La semaine de 24 heures d’enseignement organisée sur 4 jours et demi, contre 4 jours précédemment : lundi, mardi, mercredi matin, jeudi et vendredi
  • La journée d’enseignement dure maximum 5h30
  • La demi-journée d’enseignement dure maximum 3h30
  • La pause méridienne dure minimum 1h30

 

Une enquête auprès des familles

Le 20 février 2013, la Ville de Nantes a adressé une enquête à tous les parents d’élèves scolarisés dans l’une des écoles primaires publiques de la ville. L’objectif de l’enquête était aussi de savoir si la réforme des rythmes scolaires mise en œuvre dès la rentrée 2013 allait avoir un fort impact sur leur organisation. 41% des personnes interrogées ont répondu à cette enquête très précise.