En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Le projet urbain du Centre-ville

Du château Mercoeur au parking Feydeau

Installation de l’œuvre d’Eric Fonteneau, ouverture de l’aire de jeux et du souterrain Baco, ouverture du miroir d’eau : le jardin Château-Mercœur a achevé sa transformation.


Château Mercoeur, un jardin face au château

A proximité de l’opération Carre Feydeau, une longue promenade passant par Feydeau et Gloriette a vu le jour devant le château des Ducs de Bretagne.
 
Cette promenade insère le château dans un environnement privilégié et favorise la promenade et les déplacements des piétons et vélos . Eloignée du monument, la circulation laisse place à un miroir d’eau (un grand pavage de 1800 m² recouvert de 2 cm d’eau) entouré d’un grand jardin arboré. Et pour favoriser les déplacements doux, un axe vélo en site propre a été créé le long de la voie ferrée.
 

Le miroir d’eau, pièce maîtresse du jardin

La réalisation du miroir d’eau a débuté à la rentrée 2014. Un an de travaux ont été nécessaires pour construire cette pièce maîtresse du jardin. Il est désormais possible de voir le Château des ducs de Bretagne se refléter dans le miroir d’eau. Là, une fine pellicule d’eau forme un grand miroir d’eau, dont l’éclat est tempéré par des brumisateurs et des jets d’eau.
 

Des jeux signés Kinyia Maruyama

Le dragon des jeux d’enfants a pris place sur l’esplanade. Œuvre originale de Kinya Maruyama, elle est ouverte depuis l’été 2014.

 

Une œuvre de l’artiste Eric Fonteneau

En parallèle des plantations, le dallage des espaces publics s’achève en bas de la rue de Strasbourg, le long du tramway, devant le château et dans les allées intérieures du jardin.
 
Au printemps 2014, la nouvelle œuvre de l’artiste Éric Fonteneau a été mise en place. Fine et aérienne, la sculpture en bronze évoque les paysages de Loire. Des troncs d’arbres élancés soutiennent une frondaison d’oiseaux choisis dans le répertoire ornithologique des oiseaux de Loire.
 

Parking Feydeau

Depuis novembre 2014, le parking Carré Feydeau est ouvert au public. 520 nouvelles places de parking au cœur du centre-ville.
 
Sur trois niveaux en sous-sol, le nouveau parking Feydeau propose aux usagers 520 places publiques de stationnement à deux pas de la place du Bouffay. Pour éviter aux automobilistes de perdre patience à rechercher une place libre, ils disposent d’un guidage à la place : un système d’information dynamique nouvelle génération qui précise le nombre de places libres par étage, et par allée, les places libres sont fléchées et indiquées par un système de diode lumineuse.
 
Vidéo-surveillé, le parking Feydeau dispose de 11 places pour les personnes à mobilité réduite et de trois emplacements réservés pour recharger les véhicules électriques. Il comprend également un box vélos de 20 places et une vingtaine d’emplacements pour les motos et scooters à proximité immédiate des locaux d'accueil. Trois ascenseurs offrent un accès direct aux futurs commerces.
 
Le parking Feydeau est le 15e parking couvert nantais. Il porte à près de 9 000 le nombre de places disponibles dans les parkings.