En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Projet urbain : Bottière-Chénaie

Un quartier en plein développement

Le quartier Bottière-Chénaie se construit sur d’anciennes terres maraîchères. Cette identité particulière a été le socle du développement de l’écoquartier : 35 hectares préservant les atouts naturels du site. Le projet se développe en conservant la richesse et l’âme du lieu.

ProjetUrbain_BottChénaie.jpg
Découvrez la carte interactive du projet Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre
 

Le projet en quelques points

   Surface : 35 hectares, 24 îlots

   Dates : 2003-2020
   Urbaniste : Jean-Pierre Pranlas-Descours
   Paysagiste : Atelier Bruel-Delmar
   Aménageur : Nantes Métropole Aménagement
   Caractéristiques : 2 400 logements diversifiés et accessibles, dont 30 % de logements sociaux,
   25 % de logements abordables et 40 % en accession libre
 
 

La genèse du projet

La Ville de Nantes s’est engagée dans l’urbanisation du secteur de Bottière- Chénaie au début des années 2 000. Il s’agissait de lutter contre l’étalement urbain en répondant à une forte attente, notamment des ménages modestes et des jeunes actifs qui ne trouvaient pas de logements à prix abordables pour rester vivre à Nantes. Bottière-Chénaie illustre également la volonté métropolitaine de construire des logements tout en préservant l’environnement : un axe important du programme local de l’habitat.

Créée en 2003, la ZAC se développe sur 35 hectares. Elle est constituée de 24 îlots où seront construits 2 400 logements diversifiés et accessibles, mais aussi des équipements publics, des espaces verts et un parc. À terme, 5 000 habitants sont attendus sur le quartier.
 
 
Bottière-Chénaie en chiffres
  • 2 400 logements
  • Activités et services : 7 000 m²
  • Commerces : 5 500 m²
  • Équipements : 14 000 m² (école, médiathèque, gymnase...)