En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Le Grand Eléphant de Nantes

Avec ses 12 mètres de haut et ses 48 tonnes, pas étonnant qu’on l’appelle souvent le « Grand Eléphant » ! Ce pachyderme de bois et d’acier semble s’inspirer des rêves d’enfants devenus grands. Pour l’admirer, direction le site des anciens chantiers navals sur l’île de Nantes.
 
 
Une figure incontournable

Mené par un seul machiniste, le Grand Éléphant de Nantes effectue 3 à 12 voyages par jour d’ouverture. Jusqu’à 50 visiteurs peuvent voyager sur son dos ! Il part des Nefs, qui abritent les ateliers des Machines de l’Ile et la Galerie des Machines, pour déambuler entre les nefs Dubigeon et l’esplanade des Traçeurs-de-Coques. Ponctuant sa promenade de barrissements et de jets d’eau, il ne manque pas de saluer le gigantesque Carrousel des Mondes Marins tout proche.
 

 
A la découverte d'un lieu chargé d'histoire

A deux pas des grues Titan et du Mémorial de l’abolition de l’esclavage, l’Eléphant domine un territoire en plein renouveau. Le site des anciennes friches industrielles s’étend sous le signe de la créativité avec notamment le Quartier de la création, La Fabrique, Stéréolux et le Hangar à Bananes. Les Anneaux de Buren donnent de la perspective à l’ensemble en projetant la vue vers Trentemoult et la Butte Sainte Anne.

 

Un projet artistique populaire

Conciliant passé industriel et loisirs, lieu de promenade et de vie, l’Eléphant suscite la même émotion à chaque visite. Le Grand Eléphant de Nantes s’inspire des univers de Jules Verne et de Léonard de Vinci. Il est le fruit de l’imagination de la compagnie de théâtre de rue « La Machine » de François Delarozière et Pierre Orefice. Vous allez vite vous attacher à ce pachyderme vraiment pas comme les autres !

 

Sites de la communauté
Publications