En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Eurofonik

Événement unique en son genre, Eurofonik célèbre la diversité culturelle et la création artistique. Deux jours durant, les voix et les musiques des peuples d’Europe sont réinventées pour créer la nouvelle Europe musicale. Au programme : spectacles, expositions, ateliers de musique et associations à rencontrer !
Festival des musiques du monde d'Europe à la Cité des congrès de Nantes. DJ Wonderbraz

 

Faire entendre les voix d’Europe

C’est en 2012, que le festival Eurofonik a ouvert ses portes. Cet événement est pensé et produit par La Cité le Centre des Congrès de Nantes et Le Nouveau Pavillon de Bouguenais. Fort de sa première édition, il a séduit 2000 spectateurs. 35 concerts et plus de 70 artistes d’une quinzaine de pays européens font de ces deux jours des moments de partage d’une riche intensité. L’objectif du festival est de réinventer les musiques d’ici et d’ailleurs plus que de dresser un tableau du patrimoine musical européen. Les nouvelles générations d’artistes fabriquent, à leur manière, leurs musiques actuelles prenant racine dans les musiques traditionnelles. Alors, place au nouveau flamenco et à la musique bretonne des années 2000 !

 

Les associations européennes nantaises

Plusieurs acteurs à Nantes sont chargés de diffuser les diverses cultures européennes. Durant ces deux jours, un espace leur est dédié sur la mezzanine de la Cité. Les volontaires de la Maison de l’Europe du Centre Culturel Européen de Nantes mettent en place des animations autour de quizz musicaux, d’ateliers de fabrication de cartes postales musicales. Lieux de débats et de conversations sur la musique ou l’Europe, ces espaces sont ouverts à tous et promeuvent les différentes cultures du continent.

 

A la croisée des cultures européennes

Sylvain Girault assure la direction artistique de ce festival. Après un parcours dans le milieu musical et artistique des musiques populaires de tradition orale de Bretagne, il se lance en 2011 dans la construction du projet Eurofonik. Leader du groupe Katé-Mé pendant 10 ans, il imagine cet événement, mélange de toutes ses passions musicales : rock, pop, hip-hop, jazz et musiques improvisées. Son souhait ? Inventer un festival de troisième génération qui croise découverte et création. Son but ? Présenter les tendances artistiques des peuples européens et prouver à tous que la diversité est source d’enrichissement.
 

 

Suivez leurs actualités

Sites de la communauté
Publications