En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Aux heures d’été, festival des cultures d’ici et d’ailleurs

A Nantes, l’été est célébré avec le festival Aux heures d’été. Temps festif et interculturel, il réunit plus de 40 000 spectateurs chaque année. Six semaines durant, une centaine d’artistes célèbrent leurs cultures et leurs différences transformant la ville en cité du monde.

 

Des cultures, des spectacles

Une trentaine de spectacles, cinq rendez-vous par semaine et plus d’une centaine d’artistes, voilà ce qui vous attend Aux heures d’été ! Porté par l’association culturelle de l’été depuis 2005, ce festival engagé entend développer le dialogue interculturel. Une centaine d’artistes se rencontrent, chantent, dialoguent. L’idée principale ? Représenter toutes les cultures, les croiser et ainsi repousser les limites des frontières. Musiques actuelles et traditionnelles, expositions, lectures ou contes pour enfants, laissez-vous séduire par ces réjouissances estivales !

 

Une douzaine de lieux investis

En juillet et en août, 12 lieux sont investis et revisités à Nantes pour laisser place Aux heures d’été. Le mardi, accordez-vous une soirée romantique sur les pelouses du château et assistez à des concerts et duos intimistes. Le mercredi après-midi, vos petits sont à l’honneur au Val de Chézine, où des spectacles musicaux s’installent au pied du pont Jules-César. Le soir, profitez des séances de cinéma en plein-air organisées dans plusieurs quartiers. Le square du Maquis de Saffré, sur les bords de l’Erdre, se métamorphose en village du monde le jeudi, mêlant les artistes de musiques actuelles et traditionnelles. Le vendredi, c’est place à la lecture, au Jardin des Plantes !

 

Un « green » festival

Le festival s’est associé avec l’association AREMACS qui œuvre pour limiter les impacts environnementaux lors des manifestations sociales, culturelles et sportives. Concrètement quelles actions sont prévues ? La mise en place de tri sélectif des déchets sur les sites, l’utilisation de gobelets réutilisables par les associations gérant les bars mais aussi l’incitation aux transports en commun. Les séances de cinéma en plein air sont accessibles, à l’aller, à pied, en bus ou en transports en commun. Pour en revenir, des navettes gratuites sont à disposition des festivaliers 15 minutes après la fin du film, et ce dans les six quartiers concernés.

 

Suivez leurs actualités

Sites de la communauté
Publications