En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

L'évaluation participative qu'est-ce que c'est ?

Évaluer les politiques publiques, c’est pour la ville de Nantes, un levier pour transformer, innover, réinterroger la pertinence des politiques publiques. C'est aussi une manière de replacer le citoyen au centre de l’action publique.
Les Rencontres de quartier. au quartier Île de Nantes
dialogue citoyen, concertation
 

Une méthode en référence à des partis pris

Plusieurs principes et engagements structurent les démarches et les méthodes d’évaluation mises en œuvre par la mission Evaluation en lien avec les élus et les services :

  • La référence à des politiques publiques formalisées permet de disposer d'objectifs de référence au regard desquels évaluer ;
  • Un parti pris d'évaluer des politiques publiques en capacité d'évoluer, dans une visée opérationnelle d'amélioration des politiques publiques plutôt que cognitive ;
  • Une volonté de pluralisme dans les points de vue intégrés dans le jugement de valeur sur la politique publique : les partenaires internes et externes de la politique, les professionnels voire des experts et les bénéficiaires des actions évaluées sont le plus souvent possibles associés au jugement de valeur, à la formalisation des préconisations, voire au questionnement évaluatif amont.
     

Un outil du débat démocratique

En raison de ces choix, l’évaluation s’inscrit dans la palette des outils participatifs proposés aux habitants sur le territoire. Notamment à Nantes, l’évaluation participative est un engagement inscrit dans la Charte du dialogue citoyen adopté en 2010 par le conseil municipal. Les citoyens peuvent être associés aux différentes d’étape de production des politiques publiques dont l’évaluation.

Dans le même esprit, dans un souci de transparence et d’appropriation par tous des résultats d’une évaluation, la Ville édite et diffuse pour chaque évaluation un « cahier de l’évaluation » mis à disposition de tous les nantais via nantes.fr. Des Rendez-vous sous forme de séminaires, de réunions de travail, de conférences de presse sont aussi proposés pour faciliter l’échange autour de ces résultats.

Ces modes de faire sont aussi tout simplement la mise en pratique des principes déontologiques énoncés dans la Charte de la Société Française de l’Evaluation. Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre

 
 
Un soutien à l’amélioration des politiques publiques

La plupart de politiques ou de dispositifs sont évalués sur la base du volontariat en fonction des questions qui peuvent réinterrogées l’action menée par les services : l’évolution du contexte, de l’environnement économique, juridique, technologique et  sociétal, l’émergence de nouveaux besoins, de nouveaux comportements, l’expérimentation de nouvelles manières de faire …

 

Une culture partagée inscrite dans la durée

Enfin, ce qui soutient aujourd’hui une culture commune « c’est la mise en pratique, avec les directions de la Ville, toutes ont maintenant une expérience en ce sens et voit aujourd’hui ce qu’elles peuvent en attendre ». C’est aussi une pratique inscrite dans la durée qui permet de capitaliser, de croiser les travaux et les connaissances produites par les évaluations pour enrichir des réflexions plus globales ou plus prospectives menés sur le territoire comme par exemple à l’occasion de « Ma ville demain »…

 

Les mises en débat

Les orientations des politiques publiques sont mises en débat avec la société civile. Cela a concerné l’animation socio-culturelle, la démarche de Ma ville demain ou encore Nantes, capitale verte de l’Europe.