En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

D’hier à aujourd’hui : le quartier Centre Ville

Cœur historique de Nantes, le quartier Centre-ville, s’est formé et développé à la confluence de la Loire et de l’Erdre. Le territoire regroupe un grand nombre de commerces et d'emplois et rassemble les fonctions stratégiques de la métropole nantaise.
 

La ville close

Cette situation au bord de l’eau en fait un site facile à défendre et commande la création d’une première ville close dès le premier siècle de notre ère. La fonction militaire de ce noyau historique, dont le cœur est l’actuel quartier du Bouffay, reste prépondérante jusqu’à la fin du Moyen Âge.

Au 15e siècle, Nantes devient la capitale de la Bretagne, siège du pouvoir politique et de la vie de cour. Débute alors la construction de deux nouveaux édifices, symboles de la puissance ducale, le château des ducs de Bretagne et la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul.
 

Extension et embellissement du centre

Au 17e siècle, la ville affirme sa vocation maritime mais c’est au 18e siècle que cette activité connaît son apogée avec le commerce triangulaire. Les richesses que ce dernier engendre ouvre une période de grands travaux urbains tels que l’édification des hôtels particuliers sur l’Île Feydeau ou l’extension de la ville vers l’ouest avec le quartier Graslin et le déplacement des activités portuaires vers La Fosse. Le quartier Saint-Nicolas et la place Royale permettent alors de faire la jonction entre la ville ancienne et ces nouveaux quartiers. À partir de la seconde moitié du 19e siècle, Nantes s’industrialise. De nouvelles activités en lien avec le port se développent.

 

Les projets de rénovation

Les bombardements des 16 et 23 septembre 1943 détruisent 700 immeubles et bâtiments. Après guerre, l’effort de reconstruction effacera pour partie ces séquelles : reconstruction à l’identique de la place de la Bourse, de la place Royale, nouvelles architectures de la place Bretagne, de la rue du Calvaire et de l’Hôtel-Dieu.

Depuis les années 90, les aménagements urbains s’attachent à redonner au centre-ville des points d’ancrage et des repères souvent oubliés : l’île Feydeau a retrouvé son insularité par l’aménagement de nouveaux « quais », évocateurs de la mémoire de l’eau. De nouveaux quartiers ont su allier patrimoine et architecture contemporaine comme le quartier Madeleine Champ-de-Mars où fut réhabilitée en 2000 l’ancienne usine LU.
 

Le centre ville aujourd’hui

Le Centre-ville s’organise aujourd’hui autour de plusieurs grandes places : la place Royale considérée comme le centre du quartier et de la ville, les places du Commerce, du Bouffay, Graslin et Bretagne.

Tous ces secteurs disposent d’attraits pour l’ensemble des Nantais. On y trouve un grand nombre de commerces, de bars, de restaurants, de services publics et privés, mais également les musées (de l’imprimerie, Dobrée, Muséum d’histoire naturelle), de grands équipements culturels (Château des ducs de Bretagne, théâtre Graslin, Lieu Unique…), et le pôle universitaire hospitalier.

Le Centre-ville est devenu ainsi un pôle de mobilité important pour la métropole : trois lignes de tramway, la ligne de busway et la plupart des lignes de bus et chronobus y transitent.

 

Centre ville en images