En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Le parking de la Gare Nord se met au vert

Le parking en béton, inauguré en 1976, s’offre un nouveau visage dans le cadre du réaménagement des abords de la gare. Rénové, l’édifice sera végétalisé pour le printemps 2019.

La transformation des abords de la gare de Nantes se dessine peu à peu. Après l’engazonnement des voies de tramway et l’installation de nouvelles stations au look inspiré du végétal à la rentrée, le parking silo de la Gare Nord entame à son tour sa mue le long du cours John Kennedy.

La façade en béton de l’édifice, noircie et taguée au fil des ans, a été restaurée par sablage et le mur qui masquait le rez-de-chaussée est arasé pour plus de transparence. Dans les mois à venir, le bâtiment va se couvrir de plantes grimpantes (glycines, akébia, hortensia, etc.). Objectif : donner un nouveau visage à ce parking béton au look un peu terne. En 1976, date de son inauguration Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre, l’architecte André Santenac avait imaginé un bâtiment évoquant les tours du château des Ducs voisin. 40 ans plus tard, « l’intention est de créer une image assez végétale, un peu à la manière d’un château fort émergeant de la végétation, pour révéler ce bâtiment mal-aimé des Nantais », explique Christophe Cozette, paysagiste à l’agence Phytolab, en charge du réaménagement des espaces publics autour de la gare. Un projet, guidé par la volonté de faire sortir le Jardin des plantes de ses murs et de réintroduire la nature sur le quartier.

« Les plantes vont coloniser les tourelles et la façade en grimpant sur un jeu de câbles en inox », précise le paysagiste. « Nous allons aussi réactiver les jardinières installées depuis l’origine sur les façades est et ouest du bâtiment, et planter de nouveaux arbres (grands bouleaux, eucalyptus, hortensias, etc.) sur le talus ». La pose des câbles démarre la semaine du 12 novembre, les arbres seront plantés en décembre 2018. Les plantations viennent de démarrer. Rendez-vous au printemps 2019 pour voir les fruits de cette végétalisation.

Doté de 597 places de stationnement pour les voitures et d’un espace pour 14 motos, le parking Gare Nord a bénéficié de plusieurs travaux d’amélioration depuis 2016 (installation de bornes de recharge électrique, guidage par niveau, réfection des peintures, etc.). « En février 2019, ce parking sera le plus proche de la gare car le parking Gare Sud 1 va être détruit », souligne Charles Petiteau, responsable du site chez Effia, la société gestionnaire. « Connecté à tous les modes de transports (tramway, busway, TER, TGV, bicloo, etc., il convient parfaitement aux voyageurs pressés, comme aux personnes à mobilité réduite, aux promeneurs ou aux touristes ».

La mezzanine de la gare s’élève

Juste à côté, la structure arborescente de nouvelle gare SNCF s’élève. Après un an de travaux, les 18 piliers en forme d’arbres plongeant leurs racines sur les quais et l’ancien hall d’accueil sont désormais en place. Et la mezzanine de 160 mètres de long, enjambant les voies ferrées à 18 mètres de hauteur, est posée. Après l’installation des parois en verre en septembre, le chantier s’attaquera en 2019 à la charpente et aux aménagements intérieurs. La structure porte l’empreinte de l’architecte Rudy Ricciotti, auteur de l’étonnante résille noire ajourée qui couvre le Mucem, le musée des arts et des civilisations à Marseille. En 2020, 15 commerces, dont un restaurant grande carte réinventant le buffet de la gare, s’y installeront : Starbucks, la Brioche Dorée, Big Fernand, Sushi Shop, ou encore la chaîne anglaise de restauration Eat.

 

Pratique :

Mis à jour le 9 novembre 2018