En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

[Dossier] Tout savoir sur la gare de Nantes

Les clés pour se déplacer pendant le chantier

Les travaux de la nouvelle gare de Nantes et du parvis Nord battent leur plein et bousculent les habitudes. Pour venir à la gare ou déposer un voyageur, privilégiez l’accès sud. Ou empruntez les transports en commun.

Le bâtiment, dessiné par un architecte renommé, Rudy Riccioti, ne passera pas inaperçu, avec sa gare-pont de 160 m de long et 25 m de large qui viendra se poser les bâtiments actuels. Le chantier, qui va durer jusqu’à fin 2019, est déjà impressionnant.

L’installation des 18 poteaux en forme d’arbres qui soutiendront la nouvelle gare-mezzanine a commencé à la rentrée de septembre 2017 et une partie du bâtiment nord est désormais protégée par une palissade. Les guichets de vente de billets ont été transférés sous le porche Nord et l’espace restauration a laissé place à un accueil provisoire. Plusieurs rues sont également fermées à la circulation en raison des travaux d'aménagement de la nouvelle esplanade, lancés fin janvier. Les accès à la gare ont donc été réorganisés.

Priorité aux accès sud

Si l’accès des riverains et la livraison des commerces restent possibles au nord, tous les moyens de desserte de la gare ont été basculés côté sud : le parking courte durée pour la dépose minute des voyageurs sur la cale Saint-Félix, les stationnements deux-roues motorisés, et la dépose taxi dans la rue de Lourmel. Le terminus du Chronobus C2 a également été déplacé devant la Maison des Compagnons du devoirs, les cars régionaux et les cars Lila rue Marcel-Paul.

Un conseil : pour venir à la gare, privilégiez l’accès sud, ou empruntez les transports en commun. Bon à savoir pour les cyclistes : des stationnements vélos sécurisés gratuits sont disponibles dans le parking gare nord.

L'accès nord de la gare est directement impacté par le chantier. Après les travaux de réseau de gaz, d'eau et d'électricité, Nantes Métropole a lancé le 22 janvier 2018 l’aménagement des nouveaux espaces publics entre le Jardin des plantes et la station Duchesse-Anne. Ce chantier, qui va durer deux ans, bouscule la circulation dans le quartier.

L’allée du commandant Charcot et le boulevard Stalingrad (entre la place Charles Le Roux et la rue Stanislas-Baudry) sont définitivement fermés à la circulation générale, ainsi que la contre-allée sud du boulevard Stalingrad (entre l’esplanade Pierre-Sémard et le carrefour Evellin).

Pour maintenir en permanence l'accès à la gare et aux commerces, le chantier se déroule par secteur :

  • Première étape jusqu'en juin : le décalage du giratoire Carnot.
  • A l'automne 2018, débutera l'aménagement de la nouvelle promenade, en commençant par l'allée du Commandat Charcot.
  • En 2019, les aménagements se poursuivront jusqu'à la gare et l'entrée du Jardin des plantes.

En parallèle, la Semitan va rénover la ligne 1 du tramway, de la station Duchesse-Anne Château jusqu'à Manufacture. La construction des artères de communication et d’énergie permettant au tramway de circuler a débuté. Mais le gros du chantier sera concentré sur l'été, avec la coupure de la ligne du 24 juin au 2 septembre, pour changer 700 m de rails, rénover les quais et changer le mobilier des stations. Pendant cette période, des bus prendront le relais du tram.

Patience, donc. A l’arrivée, fin 2019, le quartier du Jardin des Plantes sera profondément transformé avec de nouvelles entrées dans le Jardin des plantes, la réapparition du canal Saint-Félix au nord, ou encore la plantation de 200 arbres… Et Nantes aura une nouvelle gare à sa dimension, capable d’accueillir 25 millions de voyageurs, plus du double de la fréquentation actuelle.

En savoir plus