En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Connaissez-vous l'habitat participatif ?

ACTUALITÉS

Connaissez-vous l'habitat participatif ?

résidence les primeurs
habitat partagé

Les communes de Nantes Métropole ont décidé d'encourager cette nouvelle forme d'accès au logement, en réservant des terrains pour des projets conçus de A à Z par leurs futurs habitants.

Acheter un immeuble à plusieurs pour partager les coûts et s'entraider, c'est possible !

Plusieurs familles ont déjà tenté l'aventure sur la métropole : Les Petits Moulins à Rezé, Babel Ouest sur l'île de Nantes, La Boîte Noire à Bottière-Chénaie, Igloo entre Bellevue et le Bas-Chantenay, Escapade à Erdre Porterie Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre… Le dernier projet à sortir de terre, l'îlot G2, sera livré en 2018 face à l'école Aimé Césaire, sur la Prairie au Duc.

Pascale Chiron, adjointe au maire de Nantes chargée du logement et des nouveaux modes d'habiter, en est convaincue : « L'habitat participatif (reconnu en France depuis la loi ALUR de mars 2014) va se développer car il répond à une demande de mieux vivre ensemble. Ces initiatives renforcent les liens sociaux et créent de la convivialité dans leur quartier. » L'élue y voit un autre intérêt : l'engagement des citoyens dans la conception des immeubles aboutit à des constructions innovantes, très différentes de la promotion classique.

Pour accélérer la sortie de ces projets freinés par les difficultés d'accès au foncier, Nantes Métropole a donc décidé de leur réserver des terrains. La mesure a été votée par le conseil métropolitain du 26 février dernier Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre.

10 sites expérimentaux dès 2016

Situés dans les ZAC publiques ou sur des fonciers appartenant aux communes de Nantes, Rezé et Bouguenais, les 10 premiers sites vont être proposés à des coopératives HLM, des bailleurs sociaux ou directement en autopromotion à des collectifs d'habitants, dès ce printemps 2016.

« L'idée n'est pas de construire des logements pour bobo, mais au contraire de démocratiser cette nouvelle forme de cohabitation, porteuse des valeurs de partage et de solidarité entre habitants », insiste Pascale Chiron.

Le choix d'impliquer les bailleurs sociaux et les coopératives HLM garantira la mixité sociale, le respect des plafonds de ressources selon les programmes et un accompagnement technique pour les habitants motivés.


La carte des terrains réservés pour des projets d'habitat participatif sur Nantes Métropole

  • En  jaune : Terrains à acquérir librement, en autopromotion
  • En rouge : Terrains confiés à des coopératives HLM ou à des bailleurs sociaux

En savoir plus

Mis à jour le 11 mars 2016