En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Une halle de tennis flambant neuve à La Durantière

inauguration Hall de tennis de la Durantière par Johanna ROLLAND  et visite de quelques équipements sportifs

Le nouvel équipement sportif de l’ouest de Nantes a été inauguré. Pour la Ville, c’est une nouvelle illustration de son ambition de rendre le sport accessible à tous. 

L’inauguration de la nouvelle Halle de tennis, ce samedi 15 décembre, commence par une déambulation à travers les espaces du complexe sportif de La Durantière. Le Nantes-Foot Fauteuil joue avec la même mauvaise foi que ses collègues valides. « Non, elle n’est pas entièrement sortie !», explique l’ailier gauche nantais. Le match continue pendant que la délégation s’invite dans la salle dédiée à la musculation. Là, on soulève de la fonte sous le regard immobile d’une multitude de trophées d’hier et d’aujourd’hui. Une porte plus loin, le Comité Régional de Lutte et disciplines associées des Pays de la Loire organise un championnat sous le regard de lutteurs et de supporteurs venus en nombre en cette fin de matinée.

Sport pour tous et de proximité
Et c’est à l’approche des douze coups de midi ou presque que la toute nouvelle halle de tennis est officiellement inaugurée. Le temps des discours, les petites balles jaunes cessent de rebondir pour laisser Johanna Rolland, maire de Nantes, prendre la parole. « Cette nouvelle halle de tennis est un moment attendu dans le quartier. C’est aussi un moment important et utile. Il démontre qu’à Nantes, nous n’opposons pas sport de haut niveau et sport pour tous. Ici, les enfants vont apprendre bien plus qu’un sport. Ils vont apprendre à respecter les règles, à se dépasser… Aujourd’hui, nous saluons le tennis qui est le deuxième sport nantais en terme de licenciés après le football. Mais nous saluons aussi la diversité des sports qui vont bénéficier indirectement de cette réalisation accessible aux personnes à mobilité réduite. »

Trois courts couverts et accessibles
En effet, la construction de la halle de la Durantière permet de libérer les créneaux utilisés dans les gymnases multisports par le tennis nantais pour les réattribuer à d’autres disciplines : futsal, volley, handball, basket-ball… Au total, ce sont 84 heures qui se libèrent et qui font le bonheur des 5 clubs de tennis utilisateurs de cette halle implantée dans « un quartier qui bouge et qui est en plein mutation. »
Le Nantes Procé Omnisport et ses 435 adhérents fait partie de ce club des cinq. « Il y avait un gros manque d’installation, souligne Johann Robert. Cette halle avec ses trois courts couverts est un vrai plus. Et le point positif est l’excellent éclairage led nouvelle génération », dont la puissance varie selon le type de pratique : entraînements ou compétitions. Aujourd’hui, c’est le temps d’une inauguration. Et La Durantière brille de mille feux. Pour le plus grand bonheur des petites graines de champions, de leurs éducateurs et de leurs parents.

Mis à jour le 17 décembre 2018