En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Halte-répit, un nouveau service de la Maison des aidants

qi gong, qigong, chi gong ou chi kung à la Maisons des Aidants, rue de Courson, nantes

A l’occasion de la journée nationale des aidants, la Maison des aidants de Nantes met en place un nouveau service, la Halte-répit. Une opportunité pour ceux qui aident au quotidien des personnes malades ou dépendantes de souffler et prendre soin d’elles.

Catherine est une « aidante » depuis le 5 août 2016, quand son mari, diagnostiqué malade Parkinson en 2007, a fait un accident vasculaire cérébral (AVC). A 56 ans, elle a arrêté de travailler pour s’occuper à temps plein de son mari dépendant. Aujourd’hui elle compte bien profiter du nouveau service Halte-répit (lancer le téléchargement du fichier), proposé par la Maison des aidants. Une équipe de professionnels va s’occuper de son proche pendant 2h30 pour la laisser souffler. « Ce sera mes demi-journées bien-être, explique Catherine. J’irai au cinéma, me promener au Jardin des plantes, je ferai du yoga… J’ai besoin de ce répit car je suis 24h/24 avec mon mari qui n’aime pas être seul. » C’est indispensable mais il n’est pas toujours facile de profiter : « Tout le monde nous dit « pensez à vous » mais c’est compliqué, explique Catherine. On a tellement la tête dedans qu’il est dur de s’arrêter. »

Différentes offres proposées

Des offres de répit existent déjà comme les accueils de jour, les répits à domicile... mais ils ne correspondent pas forcément aux besoins de tous. « Il est important de diversifier les modes de répit, précise Solène Evrard, psychologue et responsable de la Maison des aidants. Notre accueil se fait par demi-journée, pour un prix de 10€ et avec beaucoup de souplesse. On peut s’inscrire 8 jours avant jusqu’à la veille. » Ce nouveau service démarre le 15 octobre. Il est présenté ce jeudi 11 octobre, à l‘occasion de la journée nationale des aidants. A cette occasion, la Maison des aidants propose un rendez-vous convivial autour de la pièce de théâtre interactive « Tous aidants » de la Compagnie Cassus Délires.

Lieu de ressources et de bien-être

Créée en 2009, la Maison des aidants est une plateforme de répit pour les aidants de personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie et pour les personnes de moins de 60 ans atteintes de maladies neurodégénératives. Elle est un lieu d’information, d’orientation vers les structures existantes et de soutien individuel ou collectif. Elle propose des formations, des groupes de parole, des ateliers bien-être et des sorties. « Parler avec d’autres aidants m’a fait du bien même si c’était dur, ajoute Catherine qui a participé à un groupe de parole organisé par la Maison des aidants. J’ai aussi été aidée grâce à la formation sur la maladie de Parkinson, j’ai pu faire des ateliers de rigologie, pendant que mon mari était pris en charge. »

 

Pratique :

Spectacle « Tous aidants »: ce jeudi 11 octobre à 17h, salle Sémaphore, Adelis Espace Port Beaulieu, 9 bd Vincent Gâche, gratuit, inscription au 02 51 89 17 60.

Mis à jour le 11 octobre 2018