En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

« À nous le château », un nouveau festival à hauteur d’enfants

ACTUALITÉS

« À nous le château », un nouveau festival à hauteur d’enfants

 le spectacle « Udo, complètement à l’Est » raconte l'histoire de  Blanche-Neige vue par son père.

En ouverture des vacances de printemps, samedi 2 et dimanche 3 avril, le musée du Château accueille le nouveau festival « À nous le château ! », dont la programmation a été conçue avec le concours du festival Petits et Grands, accueilli tous les deux ans au Château.

Pour cette première édition d'« À nous le château », la thématique des trois spectacles, joués deux fois chacun, est les contes et légendes. Le premier spectacle est « Udo, complètement à l’Est Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre », de la compagnie La Cordonnerie. L'occasion de découvrir l'histoire de Blanche-Neige vue par son père, le roi Udo, parti au fin fond de l'URSS sans sa famille pour devenir trapéziste. Le deuxième spectacle proposé est « Ulysse & fils  Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre», de la compagnie La Générale Électrique. Il mêle théâtre, marionnettes et machines pour raconter l'épopée d’un petit garçon qui part en voyage à la  recherche de son père. Ce père, superman du bricolage,  est parti un  jour « en voyage d’affaires » loin, très loin de l’autre côté de la mer... à Troyes, dans l’Aube. Enfin, le troisième spectacle est « Le PCR à l’ouest Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre », de compagnie Piment langue d’oiseau. Sur le plateau, Marie Gaultier incarne successivement le petit chaperon rouge, la grand-mère et le loup, par un subtil jeu de scène et de costume. De quoi rire, frissonner et rêver entre les murailles du château.

 

Pratique : 

Tarif par spectacle : 4€ / Détenteur Pass Château et Carte Blanche : 2€ Réservation à partir du 2 mars sur www.chateaunantes.fr Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre et à l’accueil du musée.

Mis à jour le 24 février 2016