En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

"De temps en temps" de François Morellet

Sans dénaturer l’architecture industrielle du bâtiment Anne de Bretagne, quai François-Mitterrand, le projet, conçu par Canal atelier d’architecture (Patrick Rubin) revisite entièrement la typologie des 6000 m² de façades, notamment le registre du rez-de-chaussée, afin d’offrir une image accueillante face aux nouveaux aménagements du quai.
oeuvre  de François Morellet   "de temps en temps"
sur l Île de Nantes de nuit

Au delà de l’aspect esthétique des façades, cette intervention artistique sur l’enveloppe du bâtiment engage également la mise en œuvre d’une double façade performante sur le plan énergétique, respectant l’écriture répétitive de la construction originale.

Invité par la Samoa, avec l’accord d’Harmonie Atlantique, François Morellet a imaginé un dispositif de néons changeants pour la façade nord sur quai face au centre ville et pour la façade ouest, vers le site des chantiers navals devenus lieux de promenades.

Les tubes néons colorés éclairent alternativement trois dessins évoquant soleil, nuages et pluie.

L’installation, sorte de baromètre graphique double ainsi la réalité climatique, d’une image ludique à l’échelle urbaine.

L’œuvre est un "indicateur météorologique" qui s’étend sur toute la façade. François Morellet réalise une œuvre sans cesse changeante qui évite la vision lassante d’une proposition artistique immuable.

Chaque jour, au travers de trois "habillages" lumineux, la façade laisse apparaître des nuages (arcs de cercle blancs), un soleil (arc de cercle rouge) ou la pluie (segments de droites bleus) qui annoncent le temps qu’il fera quatre heures plus tard!

Une œuvre à découvrir à la tombée de la nuit!

Comment ca marche?

Les gaz utilisés pour la fabrication de l’œuvre se répartissent ainsi :

  • Rouge = néon (utilisation de gaz pur)
  • Bleu = argon (utilisation de gaz pur)
  • Blanc = poudrage.

François Morellet est le seul artiste à utiliser du néon ou de l’argon pur pour la fabrication de ses œuvres. Les tubes pirex sont entièrement fabriqués à la main par l’entreprise Accrochpub basée à Pontchâteau, à partir des dessins conçus par François Morellet.

  • Les tubes représentant le soleil en façade Loire forment un rayon de 21 mètres.
  • Ceux représentant les nuages, un rayon de 4.75 mètres.
  • Et ceux pour la pluie, sont tous inclinés à 15 degrés.

Sur la toiture du bâtiment les tubes néons sont renforcés par des tubes aluminium. L’intégralité de l’œuvre est alimentée par des transformateurs compensés qui réduisent de moitié la consommation normale des tubes néons.

 

Les œuvres d’Estuaire

  1. Portail 0°-90°, portail 8°-98°” de François Morellet <> Hôtel de Région <> Nantes
  2. Observatorium <> Péage sauvage à la Petite-Amazonie <> Nantes
  3. Nymphéa d'Ange Leccia sur le canal Saint-Félix <> Nantes
  4. "Suspens" de Cécile Bart aux Galeries Lafayette <> Nantes
  5. "Le Nid" de Jean Jullien <> Tour Bretagne <> Nantes
  6. Mètre à ruban de Lilian Bougeat <> Rue Lanoue-Bras-de-fer <> Nantes
  7. "L'arbre à basket" <> Parc des Chantiers <> Nantes
  8. Station Prouvé <> Parc des Chantiers <> Nantes
  9. Les Anneaux de Buren & Bouchain <> Quai des Antilles <> Nantes
  10. Manny, immeuble Coupechoux <> Île de Nantes <> Nantes
  11. L'Absence de l'atelier Van Lieshout <> Parvis de l’Ensan <> Nantes
  12. "De temps en temps" de François Morellet <> Île de Nantes <> Nantes
  13. Lunar tree de Mrzyk & Moriceau <> Butte Sainte-Anne  <> Nantes
  14. Block Banks <> Île de Nantes <> Nantes
  15. Le Pendule de Roman Signer <> Rezé
  16. Les Colons de Sarah Sze <> Bouguenais
  17. Serpentine rouge de Jimmie Durham <> Basse-Indre
  18. "La maison dans la Loire" de Jean-Luc Courcoult <> Couëron
  19. Les chambres d’artistes et Jeppe Hein au château du Pé <> Saint-Jean-de-Boiseau
  20. Misconceivable d'Erwin Wurm au canal de la Martinière <> Le Pellerin
  21. "Villa cheminée" de Tatzu Nishi <> Cordemais
  22. L’observatoire de Tadashi Kawamata <> Lavau-sur-Loire
  23. Le Jardin étoilé de Kinya Maruyama <> Paimboeuf
  24. Serpent d’océan de Huang Yong Ping <> Saint-Brévin-Les-Pins
  25. "Suites de triangles" de Felice Varini <> Saint-Nazaire
  26. Le jardin paysager de Gilles Clément<> Saint-Nazaire.

 

A savoir:
Mis à jour le 19 juin 2014
Les œuvres
d’Estuaire permettent de flâner à la découverte des patrimoines historiques ou contemporains de Nantes à Saint-Nazaire.
Les sites
sont en accès libre. Certaines œuvres nécessitent un fonctionnement particulier (visible à la tombée de la nuit, horaire particulier, fermeture ponctuelle…).

Sites de la communauté
Publications