En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

[Long format] Le rock nantais fait vibrer le Château

Jusqu’en novembre 2019, le Château des ducs accueille l’exposition « Rock ! Une histoire nantaise ». L’occasion de découvrir l’histoire du rock à travers la scène nantaise, reconnue comme l’une des plus riches de France.

Tri Yann, Jeanne Cherhal, Philippe Katerine, ou plus récemment C2C et Christine and The Queens… La scène nantaise regorge de talents, au passé et au présent. L’exposition « Rock ! Une histoire nantaise » prend possession du Château des ducs Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre jusqu'au 10 novembre 2019. Vingt et un mois pour découvrir une histoire politique et sociale qui naît au début des années 1960. « À travers le rock, on dessine le portrait de la ville de Nantes, historique et toujours en mouvement, véritable vivier pour cette musique, explique Bertrand Guillet, directeur du Château. C’est donc tout naturellement que nous accueillons l’exposition dans nos murs ».

400 m² pour un voyage temporel

« Rock ! Une histoire nantaise » offre aux visiteurs un voyage temporel organisé autour d’une visite chronologique, allant des années 1960 à nos jours. Sur 400 m² de surface, un fil rouge guide la déambulation. On découvre la chambre d’adolescent de Dominique A, un local de répétition, des loges, puis la scène, l’apothéose de la carrière d’une rock star ! Le tout avec de nombreuses anecdotes et sur un fond musical qui restitue la richesse de la scène nantaise.

Une exposition interactive

«L’histoire du rock est présenté ici à travers le prisme de Nantes : ses habitants et ses artistes, souligne Laurent Charliot, le commissaire de l’exposition et ancien chanteur de Iena Vox, un groupe cold wave des années 1980. Il faut savoir que Jean-Jacques Goldman, Alain Souchou ou encore Hervé Vilard ont pioché dans le vivier nantais pour trouver des musiciens» . De nombreuses surprises jalonnent ce parcours aussi énergique qu’émouvant. La reproduction du Floride, haut lieux du rock à Nantes, ou la visite du studio Trempolino Lien ouvert dans une nouvelle fenêtreoffrent des moments de partage. Et ne vous attendez pas à rester les bras croisés. En effet, grâce à un gobelet de festival remis à l’entrée, vous pourrez lancer les 120 titres de musique disponibles tout au long de la visite, via des dispositifs sonores originaux. Au sein du studio Trempolino, trois guitares attendent d’être utilisées et un jeu concours de photographies sur Instagram est organisé avec, à la clef, une guitare de collection à gagner.

L'histoire du rock à Nantes

Nantes, la «belle endormie», s’est réveillée au fil de ces dernières décennies au son de la scène locale. L’expo «Rock ! Une histoire nantaise», au Château, lui rend hommage. 

L'histoire du rock à Nantes

© Phil Jouné.

Mis à jour le 13 avril 2018