En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Pour Nantes, Tadashi Kawamata va créer un nouveau belvédère avec vue sur Loire

En 2019, le quartier du Bas-Chantenay offrira l’un des plus beaux points de vue de Nantes Métropole, sur le parcours des coteaux qui domine Nantes et la Loire. Sa réalisation a été confiée à l’artiste japonais Tadashi Kawamata.

Le Voyage à Nantes vient tout juste de dévoiler sa ligne verte 2017 que les prochaines éditions se préparent déjà. Sur une idée du Voyage à Nantes, Nantes Métropole a confié à l’artiste Tadashi Kawamata, déjà auteur de l’Observatoire de Lavau-sur-Loire, la conception artistique d’un nouveau belvédère dans le quartier Bas-Chantenay.

Accroché à la falaise, surplombant la route, à côté du Manoir de l’Hermitage, il offrira l’un des plus beaux points de vue de Nantes, face à l’île de Nantes et Trentemoult. A deux pas du futur Arbre aux hérons Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre.

Accessible par une large porte coulissante en bois depuis la rue de l'Hermitage, à coté du restaurant l'Atlantide 1874 Maison Guého, le site s'ouvrira sur un couloir encadré de palissades donnant accès à une plate forme en T et une superbe vue dégagée sur le paysage. Visible de loin, la forme arrondie du belvédère, composé d'un enchevêtrement de poutres en bois, évoque un gigantesque nid de cigogne.

Accès public pour un point de vue unique

A l’occasion de la rénovation et de l’inauguration de l’ancien Manoir de l’Hermitage, les riverains avaient exprimé le souhait de pouvoir continuer à avoir accès à ce site unique : la réalisation d’un point de vue accessible à tous a donc été envisagée. Le bureau métropolitain du 19 mai 2017 vient d’approuver le programme de l’opération pour un montant de 868 000 € HT.

Le projet de Tadashi Kawamata a été présenté aux riverains lors d’une réunion publique d’information mercredi 17 mai : ces derniers ont souligné la qualité du projet en termes de valorisation et d’accès public. Le belvédère sera accessible à tous, gratuitement. Pour une intégration parfaite dans le paysage, l’artiste, qui emploie souvent des matériaux de récupération dans la construction de ses œuvres, a choisi un bois dont la couleur s’apparentera à celle de la falaise : pour la résille du nid et la  palissade, le mélèze gris sera privilégié. Pour la structure porteuse et le platelage, le choix s’orientera vers une essence visuellement proche du Mélèze.

Nouvelle illustration de la volonté nantaise de mettre l’art sur l’espace public, ce belvédère participera à l’aménagement du parcours des coteaux qui offre des points de vue lointains qui n’existent nulle part ailleurs : des horizons vers la Loire, Rezé, Trentemoult, l’Ile de Nantes. Il répond également à l’un des « 30 engagements pour demain » pris suite au grand débat « Nantes, la Loire et nous » Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre : faciliter l’accès à la Loire et la création de points de vue.

Mis à jour le 5 avril 2018