En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Écoles agrandies, accueil de qualité pour les tout-petits, sport pour tous: ce qu'il faut retenir du conseil municipal

Au programme de ce dernier conseil municipal de l'année, plusieurs décisions majeures : le choix des architectes pour la rénovation et l'extension de trois nouvelles écoles, l'adoption de la charte qualité pour l'accueil des moins de 3 ans et de nouveaux moyens au service du sport pour tous. Le conseil municipal du vendredi 14 décembre a également adopté les orientations budgétaires pour 2019.

Un besoin d'effectifs policiers supplémentaires

Policmunnat18734.jpg (patrouille conjointe police et police municipale)

Le conseil municipal a adopté un vœu demandant un renforcement des moyens humains de la police, en particulier de la police nationale, afin d'assurer au mieux la sécurité et la tranquillité des Nantaises et des Nantais. "Les effectifs de policiers nationaux dont dispose notre ville sont insuffisants et inadaptés à la croissance démographique et aux évolutions de la délinquance qu’a connu Nantes, pose notamment ce vœu. Il faut aussi prioriser l’utilisation des forces de police en sous effectif constant sur des missions d’enquêtes et de lutte contre toutes les formes de délinquance." "Nous attendons de savoir quand et combien d'effectifs supplémentaires seront affectés à la Police de sécurité du quotidien", appuie Johanna Rolland, maire de Nantes. Des départs à la retraite vont intervenir, nous avons la nécessité de remplacement d'un certain nombre de fonctionnaires. Enfin, l'engagement pris par l'Etat en juillet 2018 d'une arrivée de renforts de police nationale à Nantes doit être tenu en janvier 2019.


Orientations budgétaires : 80 millions d'euros investis en 2019

Bibliodemy18734.jpg (Médiathèque)

Le budget 2019 de la Ville de Nantes sera discuté et voté en février prochain. En amont, le débat d’orientations budgétaires a eu lieu ce 14 décembre. Grâce à une situation financière saine et une maîtrise de ses dépenses de fonctionnement, la Ville est en mesure de poursuivre ses engagements sans hausse de la fiscalité pour la 9e année consécutive. 80 millions d’euros sont programmés en investissement sur 2019, dont plus de la moitié (42 millions d’euros) pour les équipements scolaires en lien avec le schéma directeur des écoles. Parmi les projets emblématiques de 2019 qui vise à « toujours plus d’égalité, le fil rouge de ce mandat » selon Johanna Rolland, maire de Nantes, on note l’aménagement du centre de consultation post-traumatique pour les femmes victimes de violences, le lancement de la construction de la nouvelle école du Champ-de-Manoeuvre, la construction du nouveau pôle Bains Douches Pierre Landais ou encore la modernisation de la bibliothèque Jacques Demy. Côté recettes, 2019 marque l’accélération de la baisse de taxe d’habitation « sans impact financier pour la Ville, car totalement compensée par l’État », précise Pascal Bolo, adjoint aux finances. L’adjoint indique également que « la négociation est en cours avec les services de l’État pour qu’ils reconnaissent le caractère exceptionnel de certaines dépenses de 2018, notamment celle relative aux personnes migrantes ». En effet, la contractualisation financière prévoit que l’État puisse reprendre une partie de la fiscalité perçue par la Ville, si ses dépenses de fonctionnement ont augmenté de plus de 1,5 % entre 2017 et 2018.


Plan écoles : 30,8 millions d’euros sur 4 projets

Serpette18734.jpg

Le conseil municipal a acté les équipes d'architectes qui réaliseront les trois prochains projets d'extension et de rénovation d'écoles. L'agence bordelaise Leibar et Seigneurin est retenue pour l'école Gaston Serpette sur le quartier Breil-Barberie, les architectes nantais d'Idea pour la Mutualité sur Chantenay-Bellevue Sainte-Anne et les strasbourgeois Coulon & associés pour la Beaujoire sur Nantes Erdre. Ces trois écoles seront restructurées et étendues pour la rentrée 2022. Un quatrième projet d'extension a également été validé pour l'école des Châtaigniers sur le quartier Dervallières-Zola, qui sera conçu par les architectes de la Ville de Nantes avec une livraison à la rentrée 2021. Ces 4 projets, d'un montant total de 30,8 millions d’euros, sont programmés au titre du plan de développement des écoles adopté en janvier dernier. Il prévoit la création de 140 nouvelles classes d'ici 2023 pour accueillir les quelque 2000 enfants supplémentaires attendus dans les écoles maternelle et primaire publiques nantaises.


Charte qualité petite enfance : une convention signée avec la CAF et le département

Chartequalite18734.jpg (Multi-accueil municipal Michelet)

Présentée en novembre dernier à l'issue d'un travail collaboratif de 18 mois avec les parents, les professionnels de la petite enfance, le Conseil départemental et la Caisse d'allocations familiales (CAF), la Charte qualité d'accueil des tout-petits à Nantes prend corps à l'occasion de ce conseil municipal. Une convention tripartite sera ainsi signée avec la CAF et le conseil départemental autour de quatre actions concrètes : l'organisation de 3 forums de proximité dans les quartiers nantais en 2019, la proposition d'une journée de formation annuelle des assistantes maternelles à l'automne 2019, le soutien au développement des maisons d'assistantes maternelles et la conception d'un support d'information commun à destination des parents et ce, dès la début de la grossesse. Ce sont ainsi quatre premières réalisations partenariales qui se concrétisent parmi les 47 engagements que compte la charte qualité.


Plans cité foot et handball, travaux au gymnase Appert-Raspail et au SNUC tennis : la Ville soutient le sport pour tous

Cotefoot18734.jpg ( tournoi interclubs « Cité Foot »)

Afin de permettre au plus grand nombre la pratique du sport dans les meilleures conditions, la Ville de Nantes poursuit une politique sportive ambitieuse. Son action concerne aussi bien le soutien aux associations que l’animation sportive dans tous les quartiers, l’entretien et la création d’équipements de qualité, le maintien de tarifs accessibles ou encore l’organisation d’événements de proximité. Le renouvellement des plans hand et foot, la rénovation du gymnase Appert-Raspail et le soutien au projet du SNUC Tennis, soumis au vote des élus de ce conseil municipal, constituent des exemples concrets de cet engagement.


Nantes achète deux fontaines filtrantes pour l'île de Tikopia

Tipioka18734.jpg

Située dans le Pacifique, à 1000 km au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, l'île de Tikopia (5 km2) abrite 2000 habitants. Avec les bouleversements climatiques, son lac intérieur est désormais submergé par l'eau de mer à chaque ouragan, et ses habitants n'ont donc plus accès à l'eau potable, et sont contraints d'importer des bouteilles plastique. La Ville de Nantes a donc décidé de faire l'acquisition de deux fontaines filtrantes "safe water cube", conçu et développé par l'association nantaise  "Agir ensemble" Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre. Ces fontaines, qui fonctionnent sans électricité ou autre source d'énergie, permettent de rendre potable 1000 litres d'eau par jour. Elles seront installées à Tikopia, au plus tard en mai 2019.  "Il est de notre responsabilité de faire ce geste efficace, pragmatique et utile en lien avec les enjeux de dérèglement climatique", déclare Johanna Rolland. Coût total de l'opération : 15 000 euros.

Mis à jour le 14 décembre 2018