En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Budget, plan handisport: l'essentiel du Conseil municipal

conseil municipal du 9 février 2018
vote du budget

Pour la première session de l'année 2019, le budget était au programme du Conseil municipal du vendredi 1er février. On évoquait aussi, notamment, un plan destiné à faciliter l'accès au sport pour les personnes en situation de handicap.

Le conseil municipal adopte un voeu en réponse à la décision de la Poste de fermer deux de ses bureaux

Voeuxposte19734.jpg (la poste)

La Poste a annoncé son intention de fermer deux bureaux à Nantes, ceux de Decré et du Champ de Mars. Une décision que le conseil municipal désapprouve : "Ces deux bureaux connaissent une grande affluence et répondent à des besoins essentiels d’usagers, de professionnels et d'habitants, notamment en situation de précarité. (...) L’égalité de traitement pour toutes et tous et la cohésion sociale sont remis en cause par ces nombreuses fermetures alors même que la présence du service public postal sur l’ensemble du territoire et en particulier dans les quartiers populaires s’avère essentielle pour réduire les inégalités sociales et territoriales. Si la Poste doit s’adapter aux nouveaux usages, cela ne peut se faire aux dépens des missions de service public qu’elle remplit."

La Ville adopte un budget 2019 de plus de 480 millions d'euros

Nidbudget19734.jpg (Nantes la nuit vue Loire)

Avec des services renforcés, des investissements records au service de l'éducation, de l'égalité réelle ou de la petite enfance au plus près des Nantais, ce dernier grand budget du mandat municipal confirme la mise en œuvre d'un projet municipal à haut niveau de services. Cette mise en oeuvre se fait tout en conservant une situation financière saine : des taux d’imposition inchangés, une épargne conséquente, un endettement limité. « Ce dernier grand budget du mandat est l’occasion de tirer le bilan de notre action, indique Pascal Bolo, adjoint aux finances. A l’heure où certains citoyens doutent de l’utilité de l’impôt, nous faisons la preuve à Nantes qu’il est au service de la vie quotidienne et de la préparation de l’avenir, dans un souci d’égalité réelle. »

La Ville veille à l’égalité d’accès aux logements sociaux

Acceslogement19734.jpg (Le Mail Picasso)

Avec plus de 30 000 demandes en attente au 1er janvier 2018, dont 18 169 sur Nantes même, le logement social constitue un enjeu majeur pour la Métropole. L’effort de construction se poursuit donc à un rythme soutenu. Les élus veillent aussi à équilibrer l’offre de logements HLM dans toutes les communes. « Les habitants ne doivent pas être assignés à résidence », insiste Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. Pour favoriser la mixité sociale et l’égalité d’accès aux logements sociaux, la Métropole a mis en place en 2016 une Conférence intercommunale du logement (CIL), réunissant l’ensemble des maires et des acteurs de l’habitat. Ses priorités viennent d’être réaffirmées, en accord avec la loi Egalité et citoyenneté. Objectif n°1 : loger 25 % des ménages les plus fragiles (personnes sans logement, victimes de violences conjugales, jeunes en difficultés économiques, réfugiés, etc.) en dehors des quartiers populaires. Pour diversifier la population de ces quartiers, la CIL, via sa politique d’attribution à l’échelle intercommunale, favorise également le relogement des habitants qui souhaitent en partir. Dans le même temps, elle réserve davantage de logements aux ménages salariés ou retraités qui n’y viennent pas spontanément.

Un nouveau plan dédié au handisport et au sport adapté

Haniisport19734.jpg (Cécifoot)

Avec l'adoption du 3ème Plan handisport et sport adapté, la collectivité confirme l'intérêt d'un engagement dan sla durée pour lutter contre les freins à la pratique sportive par les personnes handicapées. Aujord'hui, Nantes propose 24 disciplines réparties sur l'ensemble de ses quartiers et rassemble 21 clubs, pour 1 888 usagers concernés. Avec la reconduction de ce programme, il s'agit de poursuivre et renforcer les actions déjà engagées depuis 2011.

 

Mis à jour le 1 février 2019