En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Fin de la première phase de travaux du palais des sports de Beaulieu

La rénovation de la grande salle et la construction de halls et d’espaces de réception, première phase des travaux de réaménagement du palais des sports de Beaulieu débutée en mars 2016, s’achève fin juillet. Visite guidée.

Ses architectes Georges Évano et Jean-Luc Pellerin le reconnaîtraient sans peine. Mais il n’est plus tout à fait le même. Le palais des sports de Beaulieu, inauguré en 1973, pilier du patrimoine bâti sportif nantais, rouvre, partiellement, après un peu plus de deux ans de travaux.
La grande salle a gagné près de 750 places, portant sa capacité d’accueil à 5450 spectateurs. Ses sièges ont conservé, « après débat », leur couleur verte originelle. Un nouveau parquet a été posé. Vestiaires, tribune et salle de presse ont été repensés. Électricité et isolation ont été entièrement refaites. La charpente tridimensionnelle, récompensée à sa construction du prix européen de l’architecture métallique, a été renforcée, pour supporter les quatre écrans géants de la table de marque et les nouvelles rampes d’éclairage. En septembre prochain, le HBCN reprendra ses quartiers dans cette salle où il évoluait entre 2011 et 2015.

5500 nouveaux mètres carrés
Le palais des sports est aussi désormais plus grand de 5500 m². L’entrée de la salle principale se fera par le hall donnant rue René-Viviani. La « salle 500 places » a également été équipée d’un nouveau hall d’entrée. Et une nouvelle salle de réception, sur trois étages et 2 600 m², ouverte sur la tribune sud de la grande salle, a été construite.

Nouveau visage
Le nouveau palais des sports aura définitivement fait peau neuve en 2020. Une deuxième phase de travaux, rénovation de la « salle 500 places » et de la salle de gymnastique, s’est, en effet ouverte, en juin dernier. Les réhabilitations des salles de judo, d’arts martiaux, de boxe et d’haltérophilie seront menées dans une troisième et dernière phase de travaux.
« Cette rénovation et cette extension du palais des sports incarnent l’ambition de la métropole nantaise non seulement pour le sport de haut niveau mais aussi pour le sport amateur et le sport pour tous », a rappelé Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes métropole. Le coût total de l’opération est de 41,8 millions d’euros.


Focus
Un haut lieu des compétitions internationales
En 1983, le palais des sports de Beaulieu accueillait des matches du championnat d’Europe de basket. En 1988, le Suédois, Jan Ove Waldner, médaillé d’or aux Jeux Olympiques et double champion du monde, y remportait les internationaux de France de tennis de table. En 1996, l’équipe de France de tennis y décrochait, en demi-finale contre l’Italie, sa place en finale de la coupe Davis qu’elle allait remporter. En 2001, s’y déroulaient des rencontres du championnat du monde de handball masculin, et six ans plus tard, c’étaient au tour des handballeuses de fouler le parquet à l’occasion de leur championnat du monde.

Focus
Le palais des sports en chiffres

18 écoles et 20 associations le fréquentent. 15 disciplines sportives y sont pratiquées. Il est doté de 5 salles spécialisées (gymnastique, judo/aïkido, karaté/taekwondo, arts martiaux, boxe et haltérophilie). Ses 21 000 m² de surface utile sont occupés 42 000 heures par an.

Mis à jour le 12 juillet 2018