En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

La réforme du stationnement payant est entrée en vigueur

Depuis le 1er janvier, l’État a transféré aux communes la gestion du stationnement sur la voirie. À Nantes, cela concerne près de 15 000 places.

Du nouveau pour le stationnement payant ! Depuis le 1er janvier, il incombe désormais aux communes de le gérer. Concrètement, une fois garé, l’usager peut choisir de payer sa redevance d’occupation de l’espace public immédiatement en fonction du temps de stationnement prévu ou de s’acquitter, s’il n’a pas payé avant, du stationnement après, sous forme de forfait post stationnement qui s’établit à Nantes à 35€ en zone rouge et 25€ en zone jaune.

L’enjeu : le partage de l’espace public, une bonne rotation des véhicules stationnés, la fluidité de la circulation, la qualité de vie pour les résidents et l’attractivité du centre-ville.  

Autre nouveauté : la durée de stationnement autorisée (aujourd’hui limitée à 2 heures en zone rouge, 3 h en zone jaune) passe à 10 heures. Attention malgré tout : pour éviter les voitures ventouses et permettre au plus grand nombre de trouver une place dans le centre, les tarifs grimpent fortement au-delà de deux heures. Pour rester stationner plusieurs heures, privilégiez plutôt les 28 parkings souterrains ou en enclos du centre-ville.

Mis à jour le 2 janvier 2018