En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Santé mentale, parentalité et enfance : Nantes vous donne rendez-vous jusqu’au 25 mars

Mother holding a hand of her daughter, closeup

Du 12 au 25 mars 2018, la Ville de Nantes et ses partenaires proposent une trentaine de rendez-vous gratuits dans le cadre de la semaine d’information sur la santé mentale. Cette 29e édition se penche sur les questions de parentalité et d’enfance.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1 enfant sur 8 présente des troubles ou des problèmes mentaux en France. Et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) note que la moitié des cas se déclarent avant l’âge de 14 ans. Baby-blues, dépression post-natale…, les parents de jeunes enfants peuvent aussi vivre des périodes difficiles qui influent sur leurs enfants.

Ciné-débats, conférences, portes ouvertes, ateliers de pratique enfants-parents, près de 30 rendez-vous gratuits sont proposés à Nantes du 12 au 25 mars sur ce thème « santé mentale, parentalité et enfance ». Un programme proposé par la Ville de Nantes et ses partenaires dans le cadre de la 29e semaine nationale d’information sur la santé mentale Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre. Objectif : échanger, débattre et découvrir des solutions pour favoriser le bien-être des enfants, promouvoir la santé mentale dès le plus jeune âge et accompagner la parentalité de tous.

Trois temps forts dans les quartiers

Parmi les temps forts dans les quartiers, « Questions de parents » du 16 au 24 mars à la Maison de quartier Madeleine Champ-de-Mars avec exposition, débats, ateliers de pratique et forum associatif. Du 17 au 30 mars, le collectif parentalité de Beaulieu propose 4 rendez-vous à l’espace animation de Beaulieu et à l’école Louise Michel autour du thème « Parents, un long fleuve tranquille ? ». Sur Nantes Nord, le point info parents propose également deux rendez-vous les 13 et 14 mars autour de la gestion des émotions.

Le CHU de Nantes est également au rendez-vous avec des portes ouvertes et débats, occasion de découvrir l’action du centre nantais de la parentalité et du centre psychothérapique pour adolescents. Enfin, un focus santé est proposé le 27 mars sur l’autisme et les troubles envahissants du développement à l’UFR de pharmacie.

Dé-stigmatiser et faire connaître les acteurs de la santé mentale

Au total, une vingtaine d’acteurs se mobilisent pour proposer ce programme : associations enfance et jeunesse comme l’ACCOORD ou des collectifs de parents d’élèves, associations dans le champ de la santé mentale comme l’union nationale des associations de familles et amis de personnes malades (UNAFAM) ou le Groupe d'entraide mutuel de Nantes, le CHU de Nantes et bien sûr la direction de la santé publique de la Ville de Nantes, coordinatrice du dispositif.

La plupart sont membres du Conseil local en santé mentale, créé il y a 3 ans à l’initiative de la Ville de Nantes. Ce conseil vise à faire évoluer le regard sur la maladie mentale, lutte contre les discriminations et travaille sur le bien-être pour tous.  

Mis à jour le 28 février 2018