En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Relooking terminé pour les rues du centre-ville

plan d'action "Ma rue propre", visite de presse des rues concernées par le nettoyage et la réparation des éléments urbains

L’opération « Ma rue propre » a pris fin début juillet avec six rues du centre-ville entièrement nettoyées et rénovées. Un atout important pour l’attractivité de Nantes.

Six rues emblématiques du centre-ville de Nantes sont comme neuves depuis quelques jours. L’opération « Ma rue propre » lancée le 29 mai dans le cadre du Plan d’actions centre-ville est quasiment accomplie (fin au 14 juillet). Dans les rues des Halles, de la Barillerie, de la Marne, de la Paix, d’Orléans et de la Fosse, les pavés ont été nettoyés et rénovés, les poubelles remplacées, les mâts de fleurissement repeints, les façades nettoyées des graffitis et repeintes, les chewing-gum décollés…

« Il y a eu une mobilisation importante des services avec 15 à 20 personnes par jour, précise Alain Robert, adjoint au maire en charge du commerce. Nous avons expérimenté de nouvelles méthodes tant sur le nettoiement que sur le management pour être efficace et ne pas gêner la vie du quartier. » 3000 heures de travail ont été nécessaires pour la remise à neuf de ces six rues mais également pour le décapage simple d’une quarantaine de rues aux alentours.

Une opération qui sera reconduite

Jusqu’à 20 000 piétons par jour empruntent l’axe place Royale, place du Pilori. Cette rénovation était nécessaire pour conserver l’attractivité du centre-ville. Un suivi sera réalisé par les agents qui nettoient quotidiennement le secteur. « L’opération a aussi permis d’améliorer les relations entre les services de la ville, les agents et nous les commerçants, ajoute le patron du Café Cult sur la place du Change. »

« Ma rue propre » sera reconduite, pas uniquement dans le centre-ville. « Nous construirons cette action avec nos partenaires, explique Thomas Quero, adjoint au maire en charge de la quotidienneté et de l’espace public. Nous sensibiliserons également le grand public à ces travaux de propreté qu’ils ne connaissent pas forcément. »

Mis à jour le 7 juillet 2017