En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Réflexions et plantations pour un nouvel espace vert au Bout des Pavés

rue Vancouver, devant le city-stade un après midi est organisé autour de ce qui pourrait devenir le nouvel espace vert du Bout des Pavés.

Mercredi 12 décembre, la Ville organisait un événement pour les habitants et les enfants de Nantes Nord autour du réaménagement de l’espace rue de Vancouver. Plantations, présentation du projet, goûter… Un après-midi pour donner son avis et s’amuser.

Ce mercredi 12 décembre, rue de Vancouver, les habitants du quartier étaient invités à participer à la transformation de l’espace et donner leur avis sur le projet de réaménagement. Le bus citoyen stationné pour l’occasion a accueilli tous les intéressés. « Après une concertation citoyenne, nous avons travaillé à plusieurs hypothèses d’aménagement et de façon ludique, avec des gommettes, on demande leur avis aux habitants et enfants sur la future aire de jeux et sur le nom qu’elle pourrait avoir », explique Laurent Le Gall, du bureau d’étude du Service des espaces verts et de l’environnement de la ville (Seve).

Thalya, 10 ans, a collé deux gommettes sur la tranche d’âge de l’aire de jeux. « 6-12 ans et 12-16 ans parce que j’aurai 12 en 2020. Pas 1-3 ans, on sait à peine marcher à un an ! » Pour les matériaux à utiliser sur ces jeux, elle a aussi son avis. « En métal parce que le bois il faudrait en prendre beaucoup à la forêt et c’est mal. » Les deux enfants d’Aurélie ont aussi collé leurs gommettes notamment pour l’espace de glisse, son fils étant mordu de trottinette. « Par contre j’ai demandé à ce qu’une attention soit portée lors de l’aménagement sur l’accès à cet espace », précise-t-elle. « Il y a beaucoup de scooters, qui roulent très vite sans faire attention aux enfants. »

Plantations d’arbres fruitiers

En face du bus citoyen, 19 pommiers, cerisiers et pêchers ont été plantés par les enfants avec les jardiniers du Seve. Une première pour Elena, 7 ans, qui voulait planter un arbre à fraise ou un bananier, ses fruits préférés. Pas découragée, elle a manié la pelle avec entrain pour creuser les trous et les reboucher une fois les arbres dedans. Les deux jardinières présentes ont été toilettées en attendant d’y semer d’autres plantes au printemps prochain. Les enfants ont aussi pu faire des boutures de carex, à ramener chez eux.

« Par cet après-midi d’animation, nous voulions impliquer les habitants dans le faire et dans la projection du devenir du quartier », conclut Charlotte Cardinal, de l’équipe de quartier. « Ce temps s’inscrit dans le projet global de transformation des espaces publics à Nantes Nord, notamment les espaces verts qui permettent de créer du lien social et de donner une identité à un quartier. »

Mis à jour le 12 décembre 2018