En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Nantes nord : la première édition du concours d’éloquence joue sa finale

La finale de la première édition du concours d’éloquence « Ose le dire » a lieu le samedi 13 octobre, dans l’amphithéâtre de l’UFR de Staps de l’Université de Nantes.

Faut-il vendre la peau de l’ours ? Quelle sera la prochaine révolution ? Ce sont deux des questions sur lesquelles ont planché puis discouru, le 29 septembre dernier, les quarts de finaliste de la première édition du concours d’éloquence « Ose le dire » organisé par le conseil citoyen Nantes nord. « Nous voulions une activité noble, qui donne la parole aux jeunes d’un quartier populaire, pour qu’ils expriment pleinement ce qui leur tient à cœur. Une épreuve telle qu’on la pratique habituellement dans les facultés de droit » explique Julien Pannetier, professeur de théâtre, art-thérapeute et instigateur en collaboration avec Philippe Le Coq, directeur artistique de la compagnie de théâtre Artémiss, de cette nouvelle « compétition ». Les finalistes, deux filles, deux garçons, se « tireront la bourre » rhétorique, le 13 octobre prochain, devant les sept membres du jury. Les lauréats se confronteront à l’éloquence des députés à l’Assemblée nationale et aux plaidoiries des avocats au palais de justice de Nantes.

Les membres du jury : Mounir Belhamiti, député de la circonscription Nantes nord, Nicole Métayer-Jamet, membre du conseil citoyen Nantes nord et ancienne présidente d’Atao, Éric Chalmel dit « Frap », dessinateur de presse, Tom Tom, slameur, Patrice Boutin, comédien, Rhadia Essassi, juriste, et Franck Bœzec, avocat au barreau de Nantes.

 

Pratique :

Samedi 13 octobre, à 20 h, amphithéâtre de la faculté de Staps, 25 boulevard bis Guy-Mollet, 44300 Nantes.

Pour en savoir plus

Mis à jour le 8 octobre 2018