En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Bottière Pin Sec : le nouveau cœur de quartier prend forme

Dans le cadre du renouvellement urbain du quartier de la Bottière et à l'occasion de l'ouverture du nouveau magasin "World Market" sur l'espace commercial au début de sa mutation, une rencontre plus globale a eu lieu entre des habitants, élus, responsables et acteurs des projets de renouvellement urbain sur ce territoire, des architectes en résidence (Studio Diese) dans trois écoles du quartier en partenariat avec la Maison de l'Architecture. Ce moment convivial riche en échanges a été accompagnée d'un concert et d'un verre de l'amitié.
Quartier de la Bottière, Nantes, France  -  26/06/2018

L’inauguration du supermarché World Market, le 26 juin, marque la première pierre de la transformation de l’ancien centre commercial pour en faire le nouveau cœur du quartier Bottière Pin Sec.

Boucherie, fruits et légumes, produits du monde… Depuis le 12 mai, la Bottière a un nouveau supermarché, plus grand et mieux achalandé. Un vrai plus de l’avis des habitants venus assister à l’inauguration du « World Market » mardi 26 juin. « J’ai envie de contribuer au développement de ce quartier et répondre aux besoins des habitants. Je connais tout le monde ici », assure Saddek Boufligha. En déplaçant son magasin dans les anciens locaux de la Halle aux chaussures, l’épicier a multiplié par trois sa surface de vente et embauché quatre personnes.

« L’ouverture de ce magasin marque la première pierre du futur cœur de quartier », se réjouit Myriam Naël, élue de Nantes Métropole chargée de la politique de la ville. Dans le cadre du projet Bottière Pin Sec Lien ouvert dans une nouvelle fenêtrelancé en 2010, l’objectif est de faire de cet espace d’entrepôts aujourd’hui peu engageant un endroit vivant avec des commerces de proximité et de nouveaux logements. Face au déclin des deux centres commerciaux de la Bottière, « l’enjeu est d’offrir une meilleure qualité de service aux habitants et aux usagers du quartier et de créer un espace où les habitants pourront se rencontrer et se rassembler »,  poursuit l’élue.

Commerces, logements et nouveaux espaces publics

Pour y parvenir, le centre commercial sera entièrement restructuré. En 2019, le magasin Centrakor déménagera dans les anciens locaux du magasin DIA et ses bâtiments actuels seront démolis. Sur l’espace libéré, le long de la rue de la Bottière, une centaine de logements seront construits, avec des commerces et services en rez-de-chaussée, ainsi qu’une placette. De nouveaux espaces publics seront aménagés afin d’améliorer la liaison entre Bottière et Pin Sec. La création d’un pôle d’économie sociale et solidaire est également à l’étude, ainsi qu’une maison du projet. Ce lieu d’information et de concertation sur le projet Bottière Pin Sec servira aussi à expérimenter les nombreuses idées et envies pour dynamiser le quartier.

Le projet du cœur de quartier a fait l’objet de nombreuses discussions avec les habitants. La concertation se poursuit. Un panel de 26 habitants, commerçants, enseignants, associations et membres du conseil citoyen a élaboré un cahier d’usages, avec des prescriptions à destination des architectes candidats pour réaliser les premiers bâtiments. Prochaine étape : le choix du meilleur projet architectural à la rentrée, pour un démarrage des premières constructions en 2020.

Le projet Bottière Pin Sec en bref

Bottière Pin Sec fait partie des quatre quartiers nantais prioritaires qui bénéficient de financements de l’État via l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru). Toujours en cours de discussion, la convention qui déterminera le niveau d’intervention doit être signée fin 2018. Le projet peut donc encore évoluer.

Voici les grandes intentions :

  • Un nouveau cœur de quartier à la place de l’ancien centre commercial
  • Un pôle d’équipements publics place de la Bottière, regroupant la mairie annexe, l’équipe de quartier, le centre médico-social et l’agence de Nantes Métropole Habitat.
  • La rue de la Bottière réaménagée
  • Les espaces publics mis en valeur, avec la création d’un cordon boisé allant du Croissant au parc de Bottière-Chénaie
  • La requalification de 700 logements vieillissants, la démolition de certains immeubles (117 logements) et la reconstruction de logements neufs (267)
  • L’extension de l’école Urbain Le Verrier et de nouvelles places en crèche.

 

En savoir plus

Mis à jour le 29 juin 2018