En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Le nouveau projet pour l’îlot du Coudray présenté aux habitants

ALGECO de l'école du Coudray

La concertation avec les habitants sur le projet de réaménagement de l’îlot du Coudray a abouti à un nouveau scénario, qui a été présenté jeudi 12 avril.

Jeudi 12 avril, les riverains de l’îlot du Coudray ont découvert le scénario retenu après cinq mois de concertation. « Il ne fait pas totalement consensus mais c’est le meilleur des trois projets imaginés, précise David Martineau, adjoint au maire et élu de quartier Malakoff-Saint-Donatien. Cette présentation aux habitants est notre base de travail, le dialogue citoyen continuera pendant toute la construction du projet. »

Après une opposition des habitants au projet initial en février 2017, il a été remis à plat et des ateliers de concertation ont eu lieu pour intégrer les habitudes et les envies des riverains. « Aujourd’hui, ce scénario est plus abouti car il est global », explique David Martineau. « Ce n’est plus seulement un projet immobilier mais bien un projet de quartier. »

Terrain multi-sports, aire de jeux et jardin

L’immeuble prévu le long de la rue du Coudray est conservé mais sera plus modeste avec la possibilité d’un espace multi-accueil en rez-de-chaussée. L’habitat participatif qui cristallisait beaucoup de tensions n’est plus au programme (il est intégré à l’immeuble). À la place, un nouveau terrain multi-sports sera créé avec une aire de jeux et un jardin. Une venelle piétonne permettra d’accéder aux équipements depuis la rue du Coudray.

Les deux écoles, maternelles et élémentaires, seront réunies dans les locaux actuels de l’école élémentaire et du pôle associatif qui, lui, déménagera dans les bâtiments de l’école maternelle. Tous les bâtiments seront rénovés et l’école sera agrandie pour ouvrir 4 classes supplémentaires. Le nouveau pôle associatif comprendra un espace de coworking pour les associations, une salle commune accessible aux riverains et des salles d’activités. Les espaces extérieurs se transformeront en place de quartier pour des événements.

Apaisement de la circulation sur le quartier

« Nous allons également procéder à l’apaisement du quartier pour privilégier les modes de déplacement doux », ajoute David Martineau. « La zone 30 va être généralisée, des entrées de quartier vont être créées ainsi que des places de stationnement. » Sujet également houleux, du stationnement va être conservé à proximité du gymnase et une convention sera signée avec le Grand T pour utiliser son parking lors d’importantes rencontres sportives.

Les premiers travaux de voirie débuteront cette année, les travaux immobiliers sont prévus pour 2019-2020. Les associations présentes dans le pôle associatif seront relogées dans le secteur pendant trois ans avant d’intégrer leurs nouveaux locaux.

Mis à jour le 13 avril 2018