En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

« Le C(h)oeur des femmes », création partagée made in Malakoff

salle de la Roche (Malakoff). Il s'agit d'une création partagée par la Cie Fitorio théâtre avec des femmes du quartier.

Vendredi 14 décembre, le lieu unique accueille un spectacle travaillé depuis plusieurs mois avec une vingtaine de femmes issues majoritairement du quartier Malakoff. Rencontre avec Vanille Fiaux, du Fitorio Théâtre, qui a piloté cette création partagée.

Vous travaillez depuis plusieurs années sur des projets intergénérationnels, comme ce « C(h)œur des femmes ». Quel a été la démarche suivie pour cette création menée à Malakoff ?
Au départ, il y a la rencontre avec quelques mères célibataires qui m’a donné envie d’un projet où les femmes auraient la parole. Au printemps dernier, je me suis rendue au Café qui papote, à la Maison des Haubans, à la Malle à case… Il me fallait faire un pas vers elles avant de leur demander de me suivre ! Nous avons commencé à travailler en juin sur des séances photo, des portraits de femmes dans un cadre urbain. Une douzaine de femmes ont participé, certaines étant déjà présentes sur des créations anciennes, d’autres venant pour la première fois. Nous avons ensuite travaillé sur plusieurs médias : de l’écriture collective, du chant, un tournage vidéo, une pratique théâtrale… Une performance de 15 minutes a été donnée mi-septembre au Forum des associations du quartier. L’aboutissement de cette première phase, c’est ce qui sera présenté au lieu unique. À travers des textes du répertoire, nous posons un regard sur « l'être au féminin » aujourd'hui et avec l'écho des jours anciens.

Comment va se poursuivre le projet en 2019 ?
De janvier à juin, nous allons mener plusieurs ateliers. D’abord pour préparer des petites formes, que nous jouerons dans des endroits très différents, par exemple en nocturne au Musée d’arts. Nous avons aussi l’idée d’un tournage d’un court ou moyen métrage, une fiction écrite sur mesure et qui les mettra en scène. Il y aussi le projet d’un album de chansons qu’elles enregistreront.

En tant que créatrice, quel regard avez-vous sur ce travail avec des habitants ?
C’est très riche. On est face à des personnes qui travaillent sur leur confiance en elles, qui se dépassent, qui font l’expérience d’une aventure collective... et me font une confiance inouïe. Regarder ces femmes qui passent par toutes les émotions, c’est fort ! À l’inverse, quand elles viennent me voir jouer sur scène, que la boucle est bouclée, c’est un partage abouti.

  • Représentation vendredi 14 décembre à 19h30, au lieu unique (salon de musique).

 

L’info en plus

10 ans de créations partagées
Associer des artistes professionnels et des Nantais autour d’un projet artistique : c’est le principe de ce dispositif lancé en 2009 et dont « Le C(h)oeur des femmes » est un exemple. Depuis, avec le soutien de l’État, la Ville de Nantes a accompagné près de 100 projets artistiques participatifs, menés à l'échelle d'un ou plusieurs quartiers, avec une attention particulière pour les quartiers prioritaires. Environ 9 000 personnes y ont participé, par le biais d'ateliers gratuits et ouverts à tous. L’ensemble a représenté une enveloppe de 1,783 million d’euros.

Mis à jour le 7 décembre 2018