En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

L’emblématique cinéma Le Concorde fête ses cent ans d’existence

L'emblématique cinéma le Concorde
 Sylvain Clochard

Le cinéma Le Concorde, véritable institution du quartier Zola à Nantes, fête son centenaire. Pour l’occasion, une programmation spéciale est prévue, jusqu’en septembre 2017.

« Le Concorde a ouvert en 1916. À l’origine, c’était un dancing, indique Sylvain Clochard, gérant du Concorde. Fin 1916, en pleine Première Guerre mondiale, un soldat démobilisé qui avait un projecteur a proposé de diffuser un film sur un drap blanc, après le bal. La piste de danse s’est remplie de tables et de chaises, et en janvier 1918, l’ancien dancing s’est transformé en cinéma. » Cent ans plus tard, la devanture au charme suranné du Concorde se dresse toujours fièrement sur le boulevard de l’Égalité, et les cinéphiles sont nombreux à s’enfoncer dans les gros fauteuils moelleux en cuir noir des quatre salles intimistes.

Cette année, pour fêter le centenaire de ce cinéma associatif indépendant, des projections, des cycles et des événements spéciaux sont prévus. « Nous allons relancer le projet “ Mad Cow ”, qui permet à tous ceux qui le souhaitent de réaliser des courts métrages de façon collaborative avec l’aide de professionnels », explique Sylvain Clochard.

Une grande nocturne en septembre

Il y aura aussi des soirées de débats animés par des associations, des blogueurs ou des critiques, et six soirées « Midnight movies » organisées dans l’année (des films à petits budgets diffusés tard le soir, aux séances de minuit). Le centenaire sera également l’occasion de cartes blanches ciné, musique ou danse, « animées par des personnalités qui ne sont pas forcément issues de l’univers du cinéma, comme le chanteur Sanseverino, par exemple. » Au programme encore : « des projections hors les murs, dans l’ancien Olympic ou à la Fabrique des Dervallières, une soirée spéciale films muets érotiques en noir et blanc des années 1920 et 1930, un événement spécial pendant le Festival des Trois Continents, des ciné-concerts pour les enfants, un concours de scénarios à destination des classes de primaire et de collège… » Et, point d’orgue de cette année de célébration du centenaire du Concorde : une nocturne sera organisée le 10 septembre 2017 au square de Prinquiau, juste derrière le cinéma, avec un grand bal populaire, barbecue et apéro.

Mis à jour le 2 mars 2017