En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

Mettez du vert dans votre rue !

Ma rue en fleur avec une rose trémière devant l'île de Versailles avec tramway  plantes belles fleurs

Envie d'un peu plus de végétal dans votre quartier ? Vous avez jusqu'au 5 février pour participer à l'appel à projet « Ma rue est un jardin » lancé par la Ville de Nantes.

« L'idée, c'est à la fois que les habitants investissent l'espace public, participent au renforcement de la nature dans leur quartier, mais aussi qu'ils se retrouvent ensemble autour d'un projet », explique Leire Arbelbide Lete, paysagiste au service des espaces verts de la ville. Dans la continuité des opérations « Ma rue en fleurs Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre », l'appel à projet « Ma rue est un jardin » a été lancé le 10 novembre 2016. Les habitants peuvent déposer leurs suggestions ou idées sur le site Nantes&Co Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre jusqu'au 5 février 2017.

Pour cette première expérimentation, dix projets individuels par quartier (110 en tout) et 11 projets collectifs (un par quartier) seront retenus. Les idées sélectionnées seront connues à partir du 15 mars et progressivement mises en place au printemps.

Le choix du lieu est libre

Vous pouvez proposer un lieu que vous jardinerez vous-même ou faire connaître un endroit qui, d'après vous, mériterait d'être valorisé et entretenu par le service des espaces verts. « Cela peut être une façade, le trottoir en bas de chez vous où un coin de rue de votre quartier », précise Leire Arbelbide Lete, « ce qui nous intéresse, justement, c'est le regard "d'expert des lieux" des usagers qui les fréquentent ».

Liberté également dans le choix des végétaux : arbres, légumes, fleurs... Toutes les propositions seront étudiées. Quelques critères toutefois : les installation végétales ne doivent pas gêner la circulation urbaine et, bien entendu, il est interdit d'utiliser des pesticides.« Il faut que les projets soient adaptés à la typologie des rues, par exemple sur un trottoir étroit on privilégiera les plantes grimpantes », ajoute Leire Arbelbide Lete. Alors si vous avez la main verte, n'hésitez pas à vous lancer et à partager vos idées.

Mis à jour le 9 janvier 2017