En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

ACTUALITÉS

L’Encyclopédie des migrants offerte à la Ville de Nantes

remise officielle de l'encyclopédie des migrants

L’Encyclopédie des migrants rassemble 400 témoignages intimes de personnes migrantes de huit villes, de Brest à Gibraltar. Un exemplaire a été remis à la Ville de Nantes le jeudi 6 avril et sera intégré aux collections patrimoniales de la Bibliothèque municipale.

« Depuis toute petite, le sentiment d’être migrante m’accompagne. Je vis en France depuis 10 ans et j’ai continué à me sentir comme une tâche dans le paysage, à marcher main dans la main avec ma solitude. Ce projet est né là, d’un désir de partager ce sentiment de solitude étrange. » Tels sont les mots de la metteur en scène Paloma Fernandez Sobrino pour expliquer l’origine de l’Encyclopédie des migrants Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre.

Jeudi 6 avril, Johanna Rolland recevait pour la Ville de Nantes, l’un des huit exemplaires de cette Encyclopédie des migrants Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre. Elle est le fruit de trois années de travail et rassemble 400 témoignages de personnes migrantes de huit villes de la façade Atlantique de l’Europe : Brest, Rennes, Nantes, Gijon, Porto, Lisbonne, Cadix et Gibraltar.

Coordonné par l’association rennaise l’Age de la Tortue Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre, ce projet a choisi de détourner l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, symbole du savoir dit légitime, pour offrir un savoir sensible. Chacun des 400 participants a livré un témoignage intime sous forme de lettre manuscrite écrite à l’un de ses proches. Cette lettre, sa traduction et un portrait de l’auteur sont reproduits dans l’Encyclopédie.

Un projet collectif intégré au patrimoine nantais

Cinquante Nantais ont participé à ce travail collectif sous la houlette de la Maison des Citoyens du Monde Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre, dont Moussa. « J’avais peur, j’ai hésité car j’étais ici mais ma femme et mes enfants étaient toujours en Syrie. J’espère que ce travail sera un grand témoignage sur la tolérance, la solidarité et l’envie de vivre ensemble. » Catalina a passé son enfance en Colombie, son adolescence aux États-Unis et a décidé que sa vie d’adulte serait à Nantes. « Participer à l’Encyclopédie a été un magnifique voyage, une expérience humaine très forte. Nous avons pleuré, rit et forgé des amitiés. »

Ce beau livre de trois tomes de 3kg chacun sera exposé au public à la Médiathèque Jacques Demy du 11 avril au 30 juin. « Ce que raconte cet ouvrage fait partie du patrimoine nantais, c’est pourquoi il sera intégré aux collections patrimoniales de la Bibliothèque Municipale, a précisé Johanna Rolland. Il dit la place que les migrants occupent dans notre société, ce qu’ils apportent. Dans une période où certains veulent ériger des murs, nous devons dire pourquoi nous voulons ériger des ponts. »

Des expositions, visites, lectures théâtralisées, cafés nomades auront lieu à partir de septembre 2017 autour de l’Encyclopédie. Programme complet à venir sur l’agenda de la Bibliothèque municipale Lien ouvert dans une nouvelle fenêtre.

Mis à jour le 10 avril 2017