En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres

Comment faire pour...

Rechercher et employer une assistante maternelle ?

L’assistante maternelle est une professionnelle de la petite enfance qui travaille à son domicile. Elle peut accueillir chez elle jusqu'à quatre enfants, en fonction de son agrément. Elle est employée par la famille qui établit avec elle un contrat de travail.

 

Quand commencer à chercher ?

Comme pour tous les modes de garde, la rentrée scolaire donne le rythme : les places chez les assistantes maternelles se libèrent quand les plus grands entrent en maternelle.
La période la plus propice pour la recherche est mai/juin pour obtenir une place en septembre. Octobre et novembre restent intéressants car les places libérées par les grands ne sont pas toutes réattribuées.

Il est bon de réfléchir pendant le congé maternité à l'organisation familiale, aux quartiers recherchés, à l'estimation budgétaire, aux aides de la Caf...
Commencer sa recherche trop tôt peut être décourageant car les assistantes maternelles n'ont pas de visibilité sur le long terme ou ne veulent pas s'engager sur des délais lointains. Il est conseillé de commencer à rencontrer des assistantes maternelles environ 2 mois avant de confier votre enfant.
 

Comment gérer le recrutement de votre assistante maternelle ?

L'assistante maternelle sera présente chaque jour dans la vie de votre enfant et contribuera à son épanouissement personnel. Il est donc important de rencontrer différentes assistantes maternelles à leur domicile, et de faire un à plusieurs entretiens d'embauche.
Plus vous échangerez avec l'assistante maternelle sur les questions importantes à vos yeux (comme les horaires ou les repas), plus votre relation sera basée sur la confiance et l'écoute. Il sera également plus facile de rédiger le contrat de travail qui fixe le cadre de l'emploi (tarifs, congés...).

En cas de difficulté en cours de route (désaccord sur des valeurs éducatives, négociations sur les horaires...), le Relais accueil petite enfance est à la disposition de chacun pour vous aider à trouver une solution.
 

Quel coût et quelles aides ?

Déterminé d'un commun accord avec l'assistante maternelle, le tarif minimum est de 2,70 € brut de l'heure, soit 2,09 € net, auxquels il faut ajouter l'indemnité d'entretien (minimum de 2,99 € par jour d'accueil), plus les frais de repas si les parents ne les fournissent pas.

Selon certaines conditions, tout parent peut prétendre aux aides suivantes :

  • prise en charge totale, par la Caf, des cotisations sociales dues pour chaque enfant de moins de 3 ans.
  • complément de libre choix du mode de garde de la Paje (Prestation d'accueil du jeune enfant) versé par la Caf. Le montant varie selon les ressources parentales, l'âge et le nombre d'enfants à charge : de 174,37 €  à 460,93 € / mois.
  • crédit d'impôt (50% des salaires nets versés, dans la limite de 2300 € par enfant, soit un crédit d'impôt pouvant aller jusqu'à 1150 € ).
     

Pour vous aider : le Relais accueil petite enfance

Quatre Relais accueil petite enfance sont a votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche :